Connect with us

Actualités

Jayson Tatum avait balancé des briques pour mieux régner dans son palace : 51 points, 9 paniers à 3 points, à rien du triple-double et tout ça sans contours !

Quelle performance de la part de Jayson Tatum, surtout à ce moment de la soirée (le match a eu lieu à 21h30) ! Il a été étincelant à tout point de vue et a sans doute à lui seul, dû garder les fans ébahis devant leur TV, grâce à un show hors norme. C’est le Jayson Tatum qu’on aime tant voir, shooteur fou, super dribbleur, complet et agressif sur la ligne des lancers. Ce n’est qu’un match parmi tant d’autres mais avoir brisé la série après une sale période au shoot, ça a dû lui faire énormément de bien.

Catastrophique. C’est le bon mot pour évoquer l’adresse actuelle de Jayson Tatum avant la rencontre. Il ne mettait rien à 3 points et pour la première fois de sa carrière depuis son statut de star dans la ligue, il fallait y remédier et trouver une solution pour stopper cette maladresse si chaotique. Confiant à souhait, JT a laissé le jeu venir à lui, faire les mêmes choses, prendre les mêmes spots, ça allait forcément rentrer à un moment donné si les shoots pris sont les bons. Quand on joue en NBA, c’est une obligation pour ces joueurs d’un niveau irréel, de garder confiance. L’ancien de Duke fait partie de ces gars imperturbables, qui ne doutent jamais. Il a joué trop de matchs pour laisser quelques rencontres dicter sa vraie valeur. Une série de 0/20 à 3 points avant ce match… avant l’explosion de cette nuit. S’il y avait eu un peu d’opposition en face, sans doute que Jayson Tatum aurait pu aller chercher son record all-time (60 points) mais il a pu se reposer en fin de match. La star est à plus de 30 points dont 6 paniers à 3 points après 2 quart-temps. Il sera même à 48 points en 3 quart-temps, avant de faire de la figuration dans le dernier acte, pour signer une feuille de stats pour le moins remplie : 51 points à 18/28 au shoot, 9/14 à 3 points, 10 rebonds, 7 passes et un plus/minus de +31. Il s’agit de son record de la saison et en profite pour dépasser la barre des 50 points pour la 3ème fois. 23 ans et déjà surdoué du scoring…

Pour la petite anecdote, Jayson Tatum a vu que les fans des Celtics étaient nombreux à se déplacer et a apprécié ce moment. Une chose qu’il ne prend pas pour acquise. Si Jaylen Brown s’est complètement foiré, il n’en faut pas oublier – outre la performance de Jayson Tatum – la défense des Celtics. Ils ont su maintenir les Bradley Beal ou Spencer Dinwiddie la tête sous l’eau. A noter le bon apport du banc de Grant Williams (10 points et 7 rebonds) et le bon retour de Marcus Smart. Out depuis un certain temps, il a même tenu un discours auprès de chaque joueur cette équipe, en leur disant à quel point il les aimait. Justement, les Celtics ont besoin de soutien en ce moment, plus personne n’a confiance en eux à cause de leur saison laborieuse. La route est si longue pour ne serait-ce qu’obtenir une place en playin. Il faut vivre l’instant présent et ne pas regarder le classement. L’important est de bien finir jusqu’au break du All-Star, être agressif, jouer les systèmes du coach, défendre, avec un esprit collectif. Des choses qui peuvent paraître simples et pourtant, on ne l’a pas encore vu à Boston sur plusieurs matchs consécutifs et ce, pendant 48 minutes.

Le coup de chaud fait du bien pour Jayson Tatum, après un moment compliqué et pourrait-on dire une saison compliquée, vu une adresse en berne, par rapport à ses standards. On espère pour le joueur, que c’est le début de sa VRAIE saison. Boston en a terriblement besoin pour remonter au classement.

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: Les Celtics commencent enfin leur saison : 38 points pour Jayson Tatum et 8ème victoire de suite pour les siens !

  2. Pingback: Flamboyant en défense, intouchable en attaque : Jayson Tatum a tout écrabouillé dans son duel face à Kevin Durant, Boston continue de faire peur

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités