Houston est vraiment en mission : James Harden frôle le triple-double pour mettre à l’amende le Jazz – The Daily Dunk
Connect with us

News

Houston est vraiment en mission : James Harden frôle le triple-double pour mettre à l’amende le Jazz

Source photo : Twitter

Revanche pour Utah. Houston ouvrait le bal à la maison pour le game 1. La victoire ne fut pas loin d’être facile. James Harden est à deux doigts du triple-double pour ses Rockets. Victoire 122 à 90 dans un match presque parfait, tant en attaque qu’en défense.

James Harden était aussi adroit que Neymar sur coup franc, c’est à dire pas très adroit. L’important est d’avoir un impact peu importe les moyens. Il termine à 29 points, 8 passes, 10 rebonds et un joli 4/10 à 3 points (11/28 au total). La force collective de l’équipe était au rendez-vous avec tous les joueurs du cinq de départ à 10 points ou plus. Les playoffs ne sont pas fait pour un one man show. Ils sont fait pour ceux qui se battent en équipe des deux côtés du terrain. Houston  l’a bien fait comprendre hier soir en ayant aucune pitié pour leurs adversaires. La barbe n’était pas surpris de la drôle défense de Utah, qui a voulu réitérer la défense de Milwaukee. Avec presque 30 points inscrits du numéro 13 et 122 points au total des Texans, il est clair que le plan ne s’est pas passé comme prévu. La rencontre a été maîtrisée avec une domination dans tous les quart-temps sauf le 3ème. Une avance de 10 points durant la totalité du match ou presque. C’est dommage car Utah avait été solide en défense dans la 3ème période mais pas assez en attaque en ne pouvant rentrer aucun shoot ou presque. Les hommes de Snyder exploseront littéralement dans le dernier quart-temps. 

Rudy Gobert termine la rencontre à 22 points et 12 rebonds. Donovan Mitchell finit à 19 points, 5 balles perdues, aucune passe et un vilain 6/17 au shoot. Pourtant en forme en fin de saison avec pas loin de 30 points par match, l’arrière s’est troué et on a vu des flashback de la saison passée dans cette même série. Eric Gordon a été très fort en défense sur l’arrière et les Rockets se sont relayés pour maintenir l’impact de l’arrière du Jazz. Il est assez ironique de voir que Daniel House sera le tueur du match. Alors qu’il n’y a que 12 points d’écart, il plante deux paniers à 3 points. L’écart de Jazz ne descendra pas en dessous des 15 points. En shootant à moins de 40%, dont 26% à 3 points et ayant perdu 18 ballons, il est impossible de gagner contre une grande équipe telle que Houston. C’est tout le contraire de ces derniers qui ont shooté à plus de 50% et 36% à 3 points. Ils n’ont jamais été à la bourre au score, ils ont maîtrisé le sujet et cela ressemble beaucoup à la série de l’an passé.

Le match fut compliqué pour le Jazz et on est certains que Donovan Mitchell saura réagir. Il est l’homme de la situation et sans améliorer son niveau, il sera impossible pour Utah de ne serait-ce gagner un match dans cette série.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.







More in News