Connect with us

Actualités

Dennis Smith Jr a envoyé un message clair, il est et restera un Mav : shoot de la gagne sur Brodie, stop sur Paul George, next challenge please

Source photo : youtube

Il n’est jamais facile d’être un sophomore. Encore plus quand un phénomène débarque dans ta franchise. Pourtant Dennis Smith Jr doit faire avec et depuis son retour de blessure, c’est plus costaud. 2 matchs,une victoire, une défaite, un défi et une belle dernière sortie.

On avait quitté Dennis Smith Jr avec une belle gueule de bois. Le joueur avait reçu la balle de match, alors que Luka Doncic était on fire avec plus de 30 points. Dallas exécute mal le système et le meneur préféré de J.Cole n’a même pas le temps de tenter un shoot. Deux jours plus tard, le revoilà dans la même position avec il est vrai, bien plus de temps à jouer, pourtant la possession n’est pas simple à gérer non plus. 
Dallas a la balle, aucun système n’est mis en place, Rick Carlisle laisse jouer et il a bien fait vu le flow du game à ce moment précis. Dans un premier temps, Dennis Smith Jr veut jouer la transition mais est coupé du cercle. Grosse mésentente entre Schroder et Westbrook. Que fait Smith Jr ? Il en profite en se jouant de Schroder et Westbrook pour inscrire le panier qui fait passer Dallas devant. L’affaire ne s’arrête pas là puisqu’il se retrouve sur Paul George en défense pour la dernière action du match. Il y a deux points d’écart, Brodie fait encore n’imp avant de passer la balle à PG. En feu total avec plus de 30 points inscrits, sans parler d’un 3 points quelques secondes auparavant, le meneur de Dallas sait que la possession sera compliquée. Avec un bon 10 centimètres d’écart, Smith Jr défendra pourtant PARFAITEMENT ! PG13 a beau faire le BG avec ses grigris, le numéro 1 des Mavs ne se laisse pas faire et le suit comme un mort de faim.

Dennis Smith Jr vit des temps durs et il répond parfaitement. Son début de match est hideux puisqu’il n’arrive pas à jouer en perdant des ballons et n’installant jamais ou presque le jeu pour son équipe. Mais répondre en 2ème mi-temps quand on en fait une première naze, c’est la marque des grands. Les deux actions citées plus haut font partie du processus et Rick Carlisle a trouvé son meneur fabuleux à ce niveau. Pendant qu’il était blessé, des rumeurs ont circulé sur le fait qu’il pourrait être tradé. Plutôt injuste pour le meneur qui effectue tranquillement sa progression. C’est vrai que tout le monde s’attendait à mieux mais avec un Luka Doncic à ses côtés, la donne n’est pas la même et peu de sophomores ont dû à subir ça, pour ne pas dire aucun.
Le fait de le voir réagir après ce qu’il a fait à la Nouvelle Orleans, puis lors de la première mi-temps contre OKC, en dit long sur le personnage. Continuer à répondre sur le terrain, c’est clairement le deal. Ca tombe bien puisqu’il y a une revanche ce soir et qu’il faudra être costaud, encore une fois avec un Russell Wesbtrook qui devrait être fou de rage.

Dennis Smith Jr score plus de 15 points par match. Plutôt pas mal dans une équipe qui devrait jouer les playoffs. Il a en plus amélioré ses pourcentages au shoot et à 3 points, que demande le peuple ? Certainement pas un trade !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités