Carmelo Anthony résume parfaitement la situation de Lebron James : Karl Malone et Kareem Abdul-Jabbar étaient censés être hors concours...
*
Connect with us

Actualités

Carmelo Anthony résume parfaitement la situation de Lebron James : Karl Malone et Kareem Abdul-Jabbar étaient censés être hors concours…

C’est officiel, Lebron James a dépassé Karl Malone au scoring. Une chose invraisemblable pour celui qui n’était considéré que comme un athlète au début de sa carrière. Carmelo Anthony s’est exprimé sur le sujet. L’un de ses meilleurs amis, ancien rival et désormais coéquipier. Pour les amoureux du jeu, il veut rappeler que Karl Malone et Kareem Abdul-Jabbar étaient des monstres et beaucoup pensaient qu’ils étaient irrattrapables.

L’histoire aurait été belle à Cleveland mais Lebron James n’avait pas envie d’attendre et l’histoire s’est écrite à Washington. Le roi a encore frappé fort cette nuit et prouve être l’un des meilleurs joueurs de la ligue. Cette saison, il semble être au sommet de son art au scoring, avec 29.8 points par match, à seulement 0.2 points de Joel Embiid, le leader actuel. Il a certes déjà réalisé au moins une saison à plus de 30 points mais la façon dont il shoote, tout en ayant une large palette offensive, à 37 ans, c’est tout simplement inhumain, preuve qu’on peut progresser à tout âge. C’est dans la rencontre à Washington, qu’il a su prendre feu une nouvelle fois : 38 points à 16/29 au shoot, 4/10 à 3 points, 10 rebonds et 6 passes. Comme il a pu le faire des centaines de fois dans sa carrière, il coupe au panier, monte au cercle et inscrit un panier important. Il dépasse le légendaire Karl Malone. Bron compte désormais 36 947 points et seul Kareem Abdul-Jabbar se retrouve devant lui et hormis une fin de carrière par blessure, James devrait le rattraper l’année prochaine. KAJ est à 38387 points :

« Juste faire partie de cette ligue depuis tant d’années, être lié à tellement de grands joueurs et des gars que j’ai regardé ou étudié, ou en ayant lu à propos d’eux ou aspiré être comme eux… J’en perds les mots. C’est un honneur pour moi, pour ma ville d’origine, ma famille et amis, d’être capable de vivre ce genre de moment durant ce voyage. Et c’est exactement pour eux que je le fais. »

S’il y a bien un bonhomme qui connait Lebron James mieux que quiconque, c’est bien Carmelo Anthony. Ils se connaissent depuis qu’ils sont adolescents et lui aussi, est un scoreur patenté. Melo fait tout de même partie des 10 meilleurs scoreurs de l’histoire et espère sans doute progresser encore dans le classement. Mais le sujet du jour se nomme Lebron James et il reste ébahi devant une telle longévité, d’autant qu’il n’est pas un « pur scoreur » comme lui, ou Kobe ou Jordan. Offensivement, Bron est bien plus complet et être un playmaker et scoreur n’est pas donné à tout le monde. Les fans des Wizards ont acclamé Lebron James quelques minutes après son panier historique :

« Je suis toujours impressionné d’être à ses côtés alors qu’il continue de faire ce qu’il fait à un niveau élevé. Surtout venant de quelqu’un qui n’était pas, vous savez, » connu « pour, scorer.

Quand j’étais plus jeune, je pensais: » Personne n’attrapera Karl Malone. Personne n’attrapera Kareem. » Carmelo Anthony

Pour ceux qui suivent la NBA depuis au moins 20 ans, c’est vraiment quelque chose d’invraisemblable de voir un joueur être aux côtés des deux légendes du scoring tels que Karl Malone et Kareem Abdul-Jabbar. Cela demande un vrai talent, une énorme longévité et rester en bonne santé, avec une hygiène de vie irréprochable. A cause de la mauvaise saison des Lakers, beaucoup pensent que Lebron James joue pour ses statistiques cette saison mais faut-il encore rentrer tous ses points. Lui préfère dire que les records viennent seuls et qu’il n’a qu’à jouer son jeu :

« Je ne me permettrai pas d’y penser. J’ai toujours joué comme je l’ai joué au fil des ans, et ces choses se sont produites de manière organique en jouant de la bonne manière. Essayer de gagner chaque match, jouer de bonne façon, jouer pour ses coéquipiers. J’espère donc accomplir cela à un moment donné de ma carrière, mais je n’y penserai pas trop jusqu’à ce que nous y arrivions, espérons-le. »

Lebron James continue son ascension incroyable mais il ne faut pas oublier la saison des Lakers. A ce rythme, difficile de voir cette franchise en playoffs et si c’est le cas, il faudra passer par le playin. Les Lakers ont intérêt de se bouger à l’intersaison pour ne pas gâcher la fin de carrière de la superstar NBA.

Le conseil de Kobe Bryant à Luka Doncic avant qu’il n’arrive en NBA : le Slovène a parfaitement adopté la Mamba Mentality

4 Comments

4 Comments

  1. Pingback: Jason Kidd mécontent du supporting cast autour de Luka Doncic face aux Hornets : "Luka est venu pour jouer, malheureusement pas les autres"

  2. Pingback: Rudy Gobert a voulu être fair play avec Julius Randle mais ce dernier l'embrouille : mais que se passe t-il chez l'intérieur cette saison ?

  3. Pingback: Lebron James fume Kevin Love sur un poster et s'en veut : "J'espère que je suis toujours invité au mariage"

  4. Pingback: Lebron James a vécu l'une de ces vieilles soirées à Cleveland : 38 points, 11 rebonds, 12 passes et une masterclass dans le moneytime

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités