Connect with us

Actualités

Bronny James se confie sur sa performance du jour : de la défense, du shoot et de la confiance engrangée

Source photo : Jeff Haynes/NBAE via Getty Images

NBA – Avec en tête l’objectif de rejoindre la NBA, Bronny James sait qu’il joue gros lors du NBA Draft Combine, après une saison NCAA pas convaincante avec USC. Scruté comme rarement il l’a été sur les parquets (c’est dire), Bronny s’en est plutôt bien sorti depuis le début de la semaine et continue de préserver ses espoirs d’être drafté.

Et si Bronny James parvenait à rejoindre la Grande Ligue ? Après une petite saison NCAA avec l’Université de Californie du Sud (USC), qu’il avait commencé légèrement en retard à cause d’un accident cardiaque survenu lors de l’été 2023, Bronny James s’est inscrit à la draft 2024 sans vraiment avoir les faveurs des scouts NBA. Un consensus autour du fils de LeBron, qui ne semble pas inquiéter le principal intéressé qui, s’il s’était tout de même placé sur la liste des transferts universitaire, a maintenu sa candidature pour être choisi par une franchise NBA lors des 26 ou 27 juin prochain.

Participant au Draft Combine cette semaine à Chicago, Bronny James avait d’abord appris lundi qu’il était plus petit que prévu. Une bien mauvaise nouvelle, alors que le moindre centimètre peut avoir une certaine importance au moment de mesurer le potentiel d’un joueur et d’imaginer son avenir en NBA. Malgré tout, le fils aîné de LeBron s’est montré à l’aise au shoot à 3 points, et possède une détente que d’autres prospects plus attendus aimeraient bien avoir. Une certaine manière de maintenir l’espoir pour le garçon d’1m87.

Et dans la continuité de sa semaine intrigante, Bronny James a sans doute été le meilleur joueur du second scrimmage du jour au Draft Combine. Terminant la rencontre avec 13 points en 23 minutes, meilleur scoreur de la rencontre, Bronny, sous les yeux de LeBron et Savannah, s’est racheté d’une performance un peu douteuse lors de son scrimmage de mardi (2/8 au tir dont 0/4 à trois points). S’il a trouvé cette fois le chemin du panier (4/10, dont deux 3 points), il a surtout confirmé son investissement défensif, comme il aimé le rappeler aux médias à la fin de la journée :

« J’essaie toujours de jouer et fournir le plus d’efforts… J’essaie de jouer de la bonne manière. Je joue dur, et je jouerai toujours dur, et j’ai l’impression que cela se voit en défense. »

Bronny a le mérite de s’accrocher à son rêve, malgré la pression qu’il porte lorsqu’il revêt un maillot avec son nom dans le dos. Mais est-ce que ce sera suffisant pour avoir le bonheur d’être drafté cet été ?

Bronny James a inscrit 13 points dans son deuxième scrimmage de la semaine au Draft Combine. Meilleur marqueur de la rencontre sous les yeux de ses parents, le fils de LeBron entretient le rêve de rejoindre la NBA cet été, malgré les vents défavorables à son égard jusque là. Rendez-vous les 26 et 27 juin pour en savoir un peu plus sur l’avenir du fils aîné du King.

Donovan Mitchell entre les Lakers et les Nets ?

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: Une franchise NBA aurait déjà montré de l'intérêt pour Bronny James

  2. Pingback: Bronny James et la difficulté d'être le fils de LeBron James

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités