Connect with us

Actualités

Donovan Mitchell entre les Lakers et les Nets ?

Source photo : Ken Blaze/USA TODAY Sports

NBA – Alors que les Cavs ne sont qu’à une défaite de l’élimination contre Boston en demi-finales de la conférence Est, Brian Windhorst d’ESPN a donné de premières indications sur ce à quoi pourrait ressembler l’avenir de Donovan Mitchell, qui pourrait quitter la franchise de l’Ohio cet été. Pour le moment, les Lakers et les Nets seraient les plus chauds sur le dossier et auraient déjà préparé leur première offre pour s’attacher les services de Spida.

Donovan Mitchell a-t-il déjà disputé sa dernière rencontre sous les couleurs de Cleveland ? C’est en tout cas une option possible, alors qu’il avait manqué le Game 4, auquel a assisté LeBron James, et a très peu de chance de jouer, selon Shams Charania, pour ce qui pourrait être le dernier match de la série, alors que Boston mène déjà 3-1. Une nouvelle défaite en playoffs qui pourrait sonner le glas de la courte aventure de Mitchell dans l’Ohio, qu’il avait rejoint en 2022 en provenance du Utah Jazz.

Très vite, il s’est dit que Spida n’était pas emballé par la perspective de rester de longues années chez les Cavs, davantage intéressé par un contrat à New York, d’où il est originaire, que ce soit du côté des Knicks ou bien des Nets. Disposant d’une player option à 37 millions de dollars pour prolonger jusqu’en 2026, Donovan Mitchell pourrait aussi bien faire le choix de quitter Cleveland en tant que free agent en 2025. Une perspective que les Cavs souhaiteraient logiquement éviter, et qui pourrait constituer le gros dossier de l’été dans l’Ohio, au sens de Brian Windhorst d’ESPN.

« Donovan Mitchell n’avait jamais clairement indiqué qu’il voulait quitter Utah, mais le Jazz savait qu’il était peu probable qu’il reste. Je ne pense pas que Mitchell dira qu’il ne veut plus être à Cleveland. Mais la question est, pour une organisation qui a déjà perdu librement des joueurs comme LeBron, si Donovan venait à dire qu’il ne prolongerait pas son contrat, qu’est-ce qu’il se passerait ? Repartiraient-ils pour une saison supplémentaire avec cette équipe ou bien, se diraient-ils « hors de question, il faut passer à l’action ». C’est une question qui se posera en juin et juillet. »

La réponse finale pourrait arriver plus tôt que prévu. Toujours selon Windhorst, les Lakers et les Nets se seraient mis en tête de recruter l’arrière cinq fois All-Star depuis 2020, et auraient déjà pris certaines mesures pour boucler ce qui constituerait un blockbuster trade :

« Je ne veux pas que quiconque panique à Cleveland. Mais certaines équipes ont déjà leurs offres prêtes. Les Lakers en font partie. Je ne pense pas que les Knicks essaient de gagner cette course là à l’Est. En revanche, de l’autre côté de la rive, à Brooklyn… »

Forcément, les deux situations sont loin d’être comparables. Les Lakers aimeraient que LeBron poursuivent l’aventure à LA et l’arrivée d’une troisième superstar dans l’équipe pourraient convaincre le King de prolonger son contrat, et rassurer Anthony Davis sur l’avenir de la franchise. Côté Brooklyn, au sortir d’une saison catastrophique qui a vu son 3e choix de draft revenir à Houston, l’arrivée d’un franchise player autour d’un certain nombre de role player pourrait relancer le projet, et ce à New York, ce qui ravirait sans doute Mitchell. Mais Spida a-t-il les épaules pour endosser ce rôle ? L’information de Windhorst est-elle vraie ou est-elle un moyen de mettre la pression sur le front office de Cleveland ? Le dossier Mitchell s’annonce compliqué.

Pas encore éliminé de playoffs, Cleveland doit composer avec les rumeurs qui entourent son meilleur joueur, Donovan Mitchell, en fin de contrat en 2025 s’il ne lève pas sa player option pour la saison 2025-2026 d’ici là. Et si une telle perte sans contrepartie pourrait avoir de lourdes conséquences pour l’avenir de la franchise, qui a beaucoup cédé pour engager les services de Mitchell, il est possible de voir Spida quitter l’Ohio pour une nouvelle aventure dès cet été. Brooklyn et les Lakers seraient, pour le moment, en avance sur le dossier.

En plus d’être relégués, les Metropolitans 92 disparaissent un an à peine après le départ de Victor Wembanyama

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: L'avenir de J.B. Bickerstaff menacé ?

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités