Bronny James réalise un énorme match au Staples Center : sous les projecteurs, le gamin brille comme papa
*
Connect with us

Actualités

Bronny James réalise un énorme match au Staples Center : sous les projecteurs, le gamin brille comme papa

Source Photo : Cool Mac IG

Nike organisait une rencontre exceptionnelle entre deux lycées particulièrement liés à LeBron au Staples Center. L’une de ces raisons était évidemment la présence de son fils Bronny James, auteur d’une très belle prestation sur le parquet des Lakers.

Même les lycéens arrivent à remplir le Staples Center désormais. Cette nuit avait lieu le Chosen-1’s Invitational, un match organisé par Nike, l’occasion pour la marque au swoosh de rendre hommage à son égérie Lebron James. Celui-ci a pu profité au premier rang du match entre Sierra Canyon, où évolue son fils Bronny et St. Vincent-St. Mary’s, lycée qu’il a fréquenté avant de rejoindre la NBA en 2003. Qui dit événement Nike, dit invités de luxe, dont les coéquipiers de LeBron : Carmelo Anthony, Russell Westbrook, Rajon Rondo, mais aussi la présence de Floyd Mayweather, le champion du monde de boxe. Du beau monde donc pour voir des gars de 17 ans jouer. Voici la liste des matchs qui ont eu lieu hier soir pour cet événement

  • Fairfax vs. St. Vincent-St. Mary (filles)
  • Sierra Canyon vs. Christ the King (filles)
  • Christ the King vs. Fairfax (gars)
  • Sierra Canyon vs. St. Vincent-St. Mary (gars)

Evidemment, le seul nom sur le parquet que le grand public connaissait était celui de Bronny James. Il est déjà énormément médiatisé et jouer au Staples Center devant quelques célébrités, c’est une pression supplémentaire qui s’ajoute pour un gamin de son âge. Mais bon, Bronny est le fils de Lebron, donc les matchs où il est attendu, il répond présent. Au final, il inscrit 19 points, meilleur scoreur de la rencontre, à 7/11 au tir et a guidé les siens vers une victoire 71-53. Du talent et du leadership, un combo qui fonctionne pas mal dans le monde du basket. En tout cas, les spectateurs ont apprécié ce match, dont son père qui lui a adressé quelques mots à la fin du match.

« C’est spécial de jouer sur le même terrain que lui. J’en tire beaucoup de confiance, et c’était un match vraiment spécial pour moi. Après, il a juste dit qu’il aimait tout ce que je faisais, avec mon équilibre, mon calme et mon rythme dans le jeu. »

Hormis les masques en bas du menton de chaque joueur, Bronny James était le seul centre d’attention hier soir à L.A. À 17 ans, il épate déjà par son talent, en plus de porter ce nom, qui a ses avantages et ses défauts quand on se lance aussi dans une carrière de basketteur.

Bronny déjà face à la réalité : Lebron James était là cette fois mais le fiston va devoir apprendre à gérer

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités