Anthony Edwards lâche un windmill pour enterrer les Bucks : la contre-attaque en transition qui mêle spectacle et efficacité
*
Connect with us

Actualités

Anthony Edwards lâche un windmill pour enterrer les Bucks : la contre-attaque en transition qui mêle spectacle et efficacité

Pendant quelques minutes du quatrième quart-temps, les Bucks ont eu un court espoir de revenir dans le match. Cependant Anthony Edwards est venu le crucifier avec la recette qui a réussi toute la soirée pour les Wolves : intercepter et partir en contre à vitesse grand V.

L’une des peurs de Minnesota en fin de match, c’est justement de se faire peur eux-mêmes alors qu’ils ont le match en main. Lors du succès 138-119 face aux Bucks, les Timberwolves n’ont quasiment jamais douté. Hyper adroit à trois points, efficaces en transition, il ne manquait plus qu’une petite action spectaculaire pour briser les derniers rêves de Milwaukee et Anthony Edwards s’en est chargé. Sur une interception de Naz Reid sur Jordan Nwora qui partait au cercle, Jordan McLaughin réalise dans l’instant une superbe assist en direction d’Anthony Edwards qui était déjà parti galoper vers l’avant. Libre de tout marquage, il en profite pour claquer un gros windmill hyper clean.

Evidemment les tomars défendus sont les plus beaux et les plus impressionnants. Mais voir Anthony Edwards être si smooth, si esthétique dans sa gestuelle au moment de lâcher un windmill en transition, c’est toujours un régal pour les yeux d’un fan de basket.

La NBA pour les nuls : c’est quoi les playoffs et comment ça marche ?

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités