*
Connect with us

Actualités

La NBA pour les nuls : c’est quoi les playoffs et comment ça marche ?

A l’image de la rubrique « Street Credibility » (lexique NBA), cette nouvelle série vous apprendra comment marche la NBA et c’est parti pour expliquer les playoffs. The Daily Dunk vous offre l’opportunité d’expliquer la post-season avec facilité car on est bien conscient que tous les fans ne sont pas logés à la même enseigne. Le lexique est si riche et si technique, qu’il fallait faire un tour d’horizon sur les bases de la grande ligue.

C’est quoi les playoffs NBA ? Comprenez par ces mots « séries éliminatoires » ou phase finale.  On rentre tout de suite dans le vif du sujet. Comment ça se passe ? Ils se déroulent en 4 tours, composés de 16 équipes au total. 8 équipes de la conférence est, 8 équipes de la conférence ouest. Le 1er tour = quart de finale de conférence, second tour = demi-finale de conférence, 3ème tour = finale de conférence, 4ème tour = finale NBA. Simple n’est ce pas ? On va rentrer un peu plus dans le vif du sujet. Comment se qualifier en playoffs ? C’est simple, il faut faire partie des 8 premières équipes, tant à l’ouest qu’à l’est (16 équipes par conférence). En cas d’égalité, les confrontations directes font la différence et s’il y a encore égalité, celle qui a un meilleur pourcentage dans sa division passe (ou conférence, si cas extrême, il y a encore égalité).

Un peu plus de complexité dorénavant : les têtes de séries. Il s’agit de ceux qui ont l’avantage du terrain. En effet, les équipes sont classées de l’équipe numéro 1, à la numéro 8. Celle qui a un meilleur classement a l’avantage du terrain… Enfin en théorie. Explications. Comment être au top du classement ? Rien de plus facile. La NBA est composée de plusieurs divisions, 3 dans chaque conférence. Le champion de chaque division sera soit 1er, 2ème, 3ème (mais aussi 4ème, on l’explique dans le paragraphe en-dessous). Celui qui a le meilleur pourcentage de victoire sera 1er, le 2ème meilleur, 2ème, le 3ème meilleur 3ème. En ce qui concerne la 4ème tête de série, il s’agira du meilleur pourcentage « hors » champion de division mais cela ne se passe pas toujours ainsi (si égalité entre les têtes de séries, avantage au meilleur pourcentage de victoires des confrontations contre les équipes de playoffs, puis face à face).

Encore plus de complexité, il peut donc y avoir des exceptions. Par exemple en 2017, les Clippers étaient 3ème à l’ouest mais 2ème de leur division. Pourquoi ? Parce que le champion de la division Nord ouest (Portland) avait un moins bon bilan. En tant que champion de division, ils ont l’avantage d’être tête de série quoi qu’il arrive, c’est une obligation. Mais s’ils ont un moins bilan que les Clippers en l’occurrence, ils sont la « dernière tête » de série, en l’occurrence la numéro 4. Pour récapituler, dans le quatuor de tête, il y a forcément les 3 équipes championnes de division + une autre (le meilleur bilan). Les Grizzlies sont ainsi 5èmes car ils ne sont que 2ème de division et pourtant avec un meilleur bilan que Portland et Los Angeles.

Rang Équipe Bilan Obtention
Place en playoffs Titre de division Meilleur bilan
de la conférence
Meilleur bilan
NBA
1 Warriors de Golden State 67-15
2 Rockets de Houston 56-26
3 Clippers de Los Angeles 56-26
4 Trail Blazers de Portland 51-31
5 Grizzlies de Memphis 55-27
6 Spurs de San Antonio 55-27 1er avril
7 Mavericks de Dallas 50-32
8 Pelicans de La Nouvelle-Orléans 45-37

*Tiré de Wikipedia

Et on termine par le plus simple. Pour passer au tour suivant, il faut gagner 4 matchs, on appelle cela une série au meilleur des 7 matchs. En ce qui concerne le format domicile/extérieur, c’est toujours l’équipe qui a un meilleur bilan, qui à l’avantage à domicile. En 2021, le format est le suivant pour celle qui a l’avantage du terrain : deux matchs à domicile, deux matchs à l’extérieur, un match à domicile, un match à l’extérieur, un match à domicile. 

Vous savez tout sur les playoffs dorénavant. On parlera bientôt de l’histoire. C’était mieux avant ? On est vraiment pas sûr. Les formats n’étaient pas les mêmes, il y avait moins de divisions, le format playoffs était différent du format finale. En gros, beaucoup de changements qui doivent être détaillés. Une chose à la fois, ce n’est pas toujours facile la NBA, rendez-vous pour en apprendre sur les playoffs une prochaine fois…

La nuit NBA sur Twitter : Dwyane Wade veut du respect sur le nom de Chris Paul, Taylor Swift valide Jimmy Butler, les meilleurs clutch-players de la ligue et les memes sur Anthony Edwards

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités