*
Connect with us

Actualités

Une osmose parfaite à l’image du duo Zach Lavine DeMar DeRozan : « Il a essayé de me forcer à mettre 40 points »

Source photo : Twitter

Les Bulls sont une équipe vraiment étonnante. Même la plus audacieuse prédiction n’envoyait certainement pas Chicago jouait le titre car en ce moment, c’est bien ce sentiment qui se dégage. Zach LaVine et DeMar DeRozan sont sur la même longueur d’onde, de quoi se mettre à rêver. La double victoire sur leurs terres, à Los Angeles. Ce sont de gros attaquants et même si l’ancien des Spurs n’est pas aussi shooteur que son nouveau pote, leur jeu est assez similaire. Force est de constater qu’ils forment un duo qui a la même mentalité.

Image

5ème match à 30 points ou plus sur 14 disputés

C’est la première chose qu’on a pu retenir lors de ce début de saison des Bulls. L’équipe joue collectif, pense à l’autre, l’égo n’a pas sa place et ne l’a jamais eu. Depuis le début de saison, chacun veut voir l’autre performer et c’est sans doute la raison pour laquelle Chicago est tout en haut de la conférence est. En premier lieu, des résultats méconnaissables par rapport aux années précédentes. Le contexte est vital, le contenu encore plus. Outre les résultats donc, la prestation de l’équipe est admirable. Il faut se rendre compte que les Bulls ont joué 2 matchs de suite en moins de 24h. On aurait pu penser que les joueurs seraient relax, surtout dans une ville aussi turnup que Los Angeles. Non, les Bulls étaient concentrés tout le match, des deux côtés du terrain, quand bien même la fatigue était présente. Jouant les uns pour les autres, Zach LaVine n’hésite pas à pousser DeMar DeRozan à battre tous les records possibles :

« Il a essayé de me forcer à mettre 40 points et je lui ai dit que j’étais fatigué. » rigole DeMar DeRozan

Chicago a donc cette mentalité désintéressée qui fait leur succès. Zach LaVine a une petite gêne au pouce et seul le temps permettra de guérir. Les fans de Chi-Town peuvent se rassurer, les médecins veillent au grain pour que sa blessure ne s’empire pas au fil des matchs. L’arrière bondissant n’a aucune pitié pour sa main, en dunkant dans tous les sens et en shootant à foison. Il réalise une saison de haut vol, celle d’un All-Star : 25.9 points à 48.7% au shoot, 37.8% à 3 points, 5.6 rebonds et 3.8 passes. On imagine pas ces chiffres, s’il était à 100%. Son copilote DeMar DeRozan n’est pas mal non plus dans le genre : 26.9 points à 51% au shoot, 37.1% à 3 points, 5.4 rebonds et 4.1 passes. L’ancien joueur des Spurs sait qu’il s’agissait d’un match au combien spécial :

« Chaque soir, vous devez trouver une motivation supplémentaire », a déclaré DeRozan, un natif de Compton. « Nous avons quelques gars qui ont joué ici, (d’autres qui sont) . Le simple fait d’avoir ce jus supplémentaire, cette énergie pour se battre, c’est toujours bénéfique. »

Il ne fait pas si bien dire à commencer par lui. DeRozan a grandi à Compton et a même été au lycée là-bas malgré le danger. Ensuite, il est parti non loin de là, à l’université de Californie du sud, pour rester auprès de sa mère alors qu’il a eu des propositions aux 4 coins du pays. Zach Lavine a lui étudié à UCLA, la grande université de Los Angeles. Lonzo Ball est aussi passé par cette case, juste après avoir été à Chino Hills, à moins de 2 heures de route de LA. Enfin, Alex Caruso a joué aux Lakers et a eu droit à une belle ovation. C’est aussi l’équipe de G-League qui lui a donné une vraie chance, pour atterrir ensuite en équipe première. Avec ce double succès chez les Clippers et les Lakers, la défaite à Golden State a été très vite oubliée.

Excepté Nikola Vucevic, tous les joueurs majeurs des Bulls réalisent leur meilleur début de saison en carrière. Leur roadtrip se terminera chez les Blazers et les Nuggets, avant de revenir à la maison pour prendre une revanche face à des Knicks bien perdus, depuis leur dernière confrontation. Actuellement, Chicago est à une belle 2ème place à l’est.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Zach LaVine apprécie la zen attitude de DeMar DeRozan : "Cela aide énormément notre équipe"

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités