*
Connect with us

Actualités

Un nouveau duel de barbare à Dallas : Luka Doncic et Damian Lillard se rentrent dedans à nouveau pour notre plus grand plaisir

Les matchs entre Dallas et Portland ne nous déçoivent que rarement et à l’image du dernier duel face à Stephen Curry, Luka Doncic avait décidé de répondre à Damian Lillard. Dommage pour lui, Dame est reparti avec la victoire mais quel choc entre les deux arrières. Le match s’est joué dans la toute dernière minute et il valait mieux être neutre à cause de la tension et des arbitres.

Où s’arrêtera donc Luka Doncic ? Les Mavs étaient plutôt pas mal dans ce match avec une belle série de 4 victoires de suite. Ils font partie de ces équipes n’ayant pas encore trouvé leur rythme de croisière. L’opposition contre Portland était une bonne occasion de se jauger, surtout après leur victoire face à Philadelphie. Luka Doncic avait décidé d’être insolent avec une grosse réussite au shoot à 3 points. Ce dernier est pourtant irrégulier dans le domaine. Il termine à  44 points à 14/20 au shoot, 5/8 à 3 points, 11/12 aux lancers, 7 rebonds et 9 passes. Il continue sa folle série à 25 point ou plus en alignant un 14ème match de suite dans cette catégorie. Dans un premier temps, les deux équipes se neutralisent avant ce fameux 3ème quart-temps…

Les Blazers vont par la suite s’énerver au shoot. Damian Lillard est assez maladroit dans un premier temps. Rappelons qu’il joue sans Jusuf Nurkic et CJ McCollum. Il a pu compter sur une belle adresse de ses coéquipiers, notamment les lignes extérieures, tant à 2 points qu’à 3 points. Carmelo Anthony se fait remarquer par son envie et les autres n’ont plus qu’à rentrer leurs shoots. Les Mavs se prennent 45 points dans la tronche lors du 3ème QT et aucune réaction… hormis celle de Luka Doncic. On cherche encore Kristaps Porzingis qui a été soft toute la rencontre. Difficile de croire à un comeback, surtout que l’écart monte à 13 points. Luka Doncic décide de porter l’équipe sur son dos et les Mavericks claquent un 12 à 0 dans le dernier quart-temps… mais ensuite Damian Lillard se réveille à son tour : 34 points à 12/26 au shoot, 5/11 à 3 points, 3 rebonds et 11 passes. Il coupe la série avec un layup mais Dorian Finney-Smith égalise dans le corner. Cela a eu le don d’énerver Dame, qui active sa montre magique. Il lui inflige le 3 points sur la tronche à 30 secondes de la fin. Game over.

4ème victoire de suite pour la bande de Damian Lillard, qui montre toute sa sérénité. Désormais mature, il choisit ses moments pour se montrer et quand bien même ses deux lieutenants ne sont pas là, il arrive à distiller pour ses seconds couteaux. Sans faire de bruit, Portland a un solide bilan de 16 victoires et 10 défaites. Perdre n’est pas grave pour Dallas mais l’effort n’a pas été là chez certains aujourd’hui, à eux de réagir au prochain match.

Pascal Siakam choke à nouveau dans les dernières secondes: l’addition commence à peser pour la star des Raptors

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: Luka Doncic au bout de sa vie après avoir raté le shoot de l'égalisation seul...

  2. Pingback: Damian Lillard n'est pas fait du même bois que les autres : 3 paniers à 3 points en 2 minutes, merci au revoir

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités