Connect with us

Actualités

Un shoot de la gagne par jour : Damian Lillard n’en finit plus de briser des cœurs, calibre MVP, pas plus pas moins

Damian Lillard ne cessera jamais de nous étonner. Solide candidat pour le titre de MVP, il a ajouté un nouveau dossier pour plaider sa cause. Il a été à nouveau clutch après… sa dinguerie face au Thunder. Rappelez vous, Dame Dolla avait réussi à planter 4 paniers à 3 points en à peine 3 minutes, alors qu’il s’était fait manger par Luguentz Dort. Moins de 24 heures plus tard, il récidive de manière encore plus impressionnante.

Dingue ! Voilà comment résumer les performances de Damian Lillard jour après jour. Qui peut l’arrêter ? On se le demande. Le meneur de jeu des Blazers réussit à délivrer son équipe une nouvelle fois. Toujours orphelin de Jusuf Nurkic et CJ McCollum, la capitaine de Portland réussit à garder son calme en toute circonstance. Sur un panier à 3 points de JJ Redick, son équipe se retrouve à nouveau menée à 2 minutes et 5 secondes du terme. Après un pick and roll, le numéro 0 trouve le moyen de marquer un panier à 3 points assassin. Les Pels n’abandonnent pas et repassent devant, cette fois grâce à Zion Williamson et Lonzo Ball. 3 points séparent les deux équipes à 1.04. Plutôt que de forcer, Damian Lillard prend un bon deux points, suivi d’un beau service pour Derrick Jones Jr. Zion lui répond à nouveau jusqu’à donc cette possession décisive. Lonzo Ball essaie de bien défendre mais il est en retard. Lillard provoque le contact… et finit avec un and one. La défense sera solide par la suite devant un Brandon Ingram paumé, game over. Damian Lillard a encore été un boss.

43 points à 14/28 au shoot, 7/16 à 3 points, 4 rebonds et 16 passes décisives. Un match à nouveau monstrueux pour le caïd des Blazers. C’est d’autant plus remarquable avec une attitude superbe. Après la rencontre, il ne va pas aller flex devant les caméras, non, trop peu pour lui. Le natif d’Oakland se précipite sur ses coéquipiers pour les féliciter. La marque des grands leaders. Portland est en feu en ce moment avec 6 victoires de suite. Leur prochaine « victime » ? Les Wizards, eux aussi très en forme, ils viennent de gagner 3 matchs de suite. Relativement maladroit depuis le début de saison, c’est le moment pour Russell Westbrook de se réveiller, s’il ne veut pas subir la foudre du joueur chaud du moment. Damian Lillard a réussi à placer ses Blazers à la 4ème place de l’ouest.

Difficile de ne pas voir en lui, l’un des tous meilleurs joueurs de la ligue. Toujours sous apprécié, le 6ème pick de la draft 2012 a tout pour être élu MVP cette saison. Placer son équipe encore plus haut dans cette terrible conférence ouest mais concernant le reste, il a tout pour lui.

Deron Williams vient au secours de Rudy Gobert : le meneur explique pourquoi Shaq est un hater, notamment des pivots

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Stephen Curry assassine le Heat : il avait pourtant commencé à balancer des briques pour refaire la chase center

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités