*
Connect with us

Actualités

Après une mi-temps fantôme, Rudy Gobert s’est énervé pour le plus grand bonheur de Donovan Mitchell : « Il a été l’agresseur »

Rudy Gobert a fait du sale en seconde mi-temps mais son équipe a dormi pendant toute la première. Ce n’est pas si grave face à une grosse équipe telle que les Clippers mais sans 3 de leurs starters, c’est plutôt ennuyant. Le Jazz a su réagir avec la manière pour le plus grand bonheur du duo All-Star et ce sera le point à souligner.

Le Jazz ne s’est pas fait rouler dessus en première mi-temps. Toutefois, rien à voir avec leur production de leurs 20 derniers matchs. Les Clippers le savaient, le talent n’était pas de leur côté, il fallait ainsi jouer avec envie et parfois malice, pour essayer de s’en sortir. Ainsi, les hommes de Tyronn Lue repartent avec une bonne avance à la mi-temps. Le retour au vestiaire sera violent de la part de Rudy Gobert, il raconte : « Je pense que ça a vraiment commencé par la défense et notre jeu physique. Ils ont été très agressifs en première mi-temps. Ils jouaient juste plus durs que nous. Peu importe qui nous jouons, nous ne pouvons pas vraiment laisser cela se produire si nous voulons être l’équipe que nous voulons être. En seconde période, nous sommes devenus plus agressifs et nous avons obtenu de meilleurs shoots. »

Il ne fait pas si bien dire, lui le premier. Rudy Gobert marque 17 points dans la seule seconde mi-temps pour lâcher une feuille de stats plutôt propre : 23 points en 12 shoots et 20 rebonds. La meilleure équipe de la ligue ouvre le quart-temps avec un 14 à 2. Le début du cauchemar pour les Clippers en marquant 23 points de moins que leurs adversaires durant cette période. Rudy Gobert est dominant, comme Donovan Mitchell s’y attend tous les soirs : « Il [Gobert] a été l’agresseur en défense, aux rebonds, partout. C’est quelque chose qui a vraiment donné le ton. C’est le Rudy dont nous avons besoin tous les jours et il a réussi à le faire. »

Donovan Mitchell terminera meilleur marqueur comme si souvent avec 24 points, les siens l’emportent de 18 points et arrivent à maintenir leurs adversaires en-dessous des 100 points. Les deux formations se rejouent demain.

Ja Morant n’envoie pas Luguentz Dort une fois au tapis mais deux fois : les meilleurs défenseurs de la ligue sont obligés de se faire crosser, c’est la règle

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: Terry Rozier claque le buzzer beater de la nuit : le mec est beaucoup trop chaud en ce moment

  2. Pingback: Donovan Mitchell pète un plomb après son expulsion : "On se fait toujours ba*ser"

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités