*
Connect with us

Actualités

Stephen Curry assassine le Heat : il avait pourtant commencé à balancer des briques pour refaire la chase center

C’est la marque des grands joueurs ! Faire un match maladroit et se réveiller au meilleur des moments. Après Bradley Beal, Damian Lillard, on a eu droit à un Stephen Curry clutch. Le pauvre Heat a pris cher mais l’a en quelque sorte mérité.

Catastrophique. Non (oui) pas le traitement du rap en France par les médias mais la nuit hideuse produite par Stephen Curry. Le cochon a commencé par un 3/17 au shoot. Rendez-vous compte, on parle bien de celui qui tourne à plus de 30 points de moyenne à des pourcentages stratosphériques. Ses pourcentages cette nuit ? 8/25 au shoot, 5/20 à 3 points. Vraiment pas beau et pourtant, il réussit à rentrer les paniers les plus importants du match. Le shoot à 3 points, à 2 minutes de la fin du 4ème pour revenir à 2 points. Puis en overtime, avec 8 des 10 derniers points de son équipe. Magistral.

Miami a gâché une avance de 14 points et peut s’en vouloir. C’est criminel d’avoir agi ainsi et on aurait aimé que Jimmy Butler prenne ses responsabilités, le navire fait plus que tanguer.

Ja Morant n’envoie pas Luguentz Dort une fois au tapis mais deux fois : les meilleurs défenseurs de la ligue sont obligés de se faire crosser, c’est la règle

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités