Tony Parker veut qu'Evan Fournier se fasse violence : "C'est la prochaine étape dans sa carrière, c'est d'être All-Star"
*
Connect with us

Actualités

Tony Parker veut qu’Evan Fournier se fasse violence : « C’est la prochaine étape dans sa carrière, c’est d’être All-Star »

Tony Parker est passé faire coucou sur le plateau de NBA Extra. Il s’est exprimé sur plusieurs sujets et l’un d’eux était de parler d’Evan Fournier, celui qui a repris le flambeau au scoring en équipe de France. Pour lui, Evan peut faire beaucoup plus que ce qu’il est en train de faire cette saison.

https://i2.wp.com/www.basketsession.com/statics/uploads/2019/09/Evan-Fournier-EDF-e1634790034529.jpg?resize=1000%2C480&ssl=1

13.1 points à 41.4% au shoot, 39.4% à 3 points pour Evan Fournier cette saison

« C’est pas la première fois qu’Evan met des tirs clutchs. » C’est ainsi que Tony Parker commence sa plaidoirie sur Evan Fournier. Il faut être honnête, on a pas vu TP parler énormément des bleus depuis les jeux olympiques et notamment d’Evan. Le retraité est content du joueur des Knicks même si tout n’est pas parfait : « Je trouve qu’il fait une bonne saison, je trouve qu’il prend ses responsabilités, après c’est clair que moi j’aimerais qu’il soit un peu plus agressif, j’aurais trop voulu voir Evan une fois All-Star avant la fin de sa carrière parce que je pense que si New York veut être au plus haut niveau, ils ont besoin d’un Evan agressif et performant chaque soir. »
On aimerait être d’accord avec Tony Parker mais Evan Fournier ne fait pas la saison de sa vie, loin de là. Thibodeau est encore train de s’habituer à lui et ses chiffres restent en deçà de sa forme de ses dernières années, notamment car il joue beaucoup moins, suite à une série de matchs non joués dans les derniers quart-temps.

Lorsqu’il est en équipe de France, Evan Fournier est assez conquérant dans sa manière d’être, on sait qui est le boss. Cela lui permet d’avoir une énorme confiance et de ne rater quasi aucun match en terme de performance, peu importe il y a qui en face. C’est différent chez les Knicks et c’est normal. Tony Parker veut qu’Evan ait la même attitude à New York car l’équipe a besoin d’un 2ème vrai scoreur pour viser haut : « Je pense qu’ils ont besoin d’un 2ème joueur [derrière Randle], qui tourne à 18/20 points par match s’ils veulent être dans le top 4 et je pense qu’Evan il a le talent pour ça, après je suis pas dans l’équipe […]. C’est la prochaine étape dans sa carrière, c’est d’être All-Star. »

Pour l’être, il a encore du boulot. Evan Fournier peut scorer 15 points par match sans trop de soucis mais c’est à lui de faire le nécessaire pour enfin jouer plus de 30 minutes par match régulièrement. Pour l’instant, les soucis sont ailleurs. Avant même parler des individualités, Thibodeau doit trouver un collectif, on voit que c’est pas encore ça.

Evan Fournier montre qu’il peut défendre et être mort de faim : une action basique et qu’on ne voit pourtant pas assez de la part du français

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: Tony Parker n'a aucune pitié pour Russell Westbrook et les Lakers : « Ce n’est pas facile de jouer avec »

  2. Pingback: Le cri du cœur de Tony Parker sur la diffusion chaotique du basket français : "On souffre énormément par rapport à l'exposition"

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités