Stephen Curry rentre le tir le plus lointain de la saison :  » A chaque fois que je shoote j’ai le sentiment que ça va rentrer » – The Daily Dunk
Connect with us

News

Stephen Curry rentre le tir le plus lointain de la saison :  » A chaque fois que je shoote j’ai le sentiment que ça va rentrer »

Hier soir, les Warriors se sont inclinés chez les Spurs. Contrairement à d’habitude, la réussite à 3-points n’a pas été au rendez-vous, ce qui n’a pas empêché un certain Stephen Curry de briller.

Sur ses 18 tentatives du parking, Stephen Curry n’en aura rentré que 6, soit un petit 33% d’adresse pour quelqu’un qui a plutôt l’habitude de flirter autour des 45%. En revanche, sur ses 6 ficelles, il y en a une qui a fait le buzz : un tir au buzzer du premier quart-temps envoyé de sa propre ligne à 3-points, soit à 18.6m du panier adverse ! Oui, même sur NBA 2K19 ça ne rentre pas normalement…

 

Avec une distance pareille il s’agit logiquement du panier le plus lointain inscrit de la saison. Mais pas de la carrière du bonhomme non, puisque BabyFace en avait déjà rentré un à 18.9m en playoffs. Une habitude en quelque sorte pour un sniper qui tire régulièrement loin derrière la ligne à 3-points. Il suffit de voir sa routine d’échauffement pour comprendre que les tirs « improbables » qu’il tente ne sont que l’exécution d’un long entrainement en amont. En sortie de tunnel, du logo, du banc, Stephen Curry s’entraine à tirer de n’importe où, avec parfois une amplitude qui viendrait presque tutoyer le plafond de la salle. Logiquement, le meneur des Warriors a une confiance absolue, lui qui est déjà considéré par beaucoup de gens comme le meilleur shooteur de l’histoire de la NBA.

 » Je me voile peut-être la face, mais à chaque fois que je shoote j’ai le sentiment que ça va rentrer. Quand le ballon quitte votre main, vous savez s’il y a une chance ou non qu’il rentre. Certains rentrent, d’autres ressortent. Mais celui-là je l’ai bien senti. C’était une jolie manière de finir le quart mais j’aurai préféré que nous l’emportions.  » Stephen Curry en conférence de presse

Qui pourrait l’accuser d’arrogance ? Curry a tellement banalisé l’exceptionnel que plus personne n’est surpris quand il rentre ce genre de tirs. En carrière il en a déjà rentré 4 à plus de 15 mètres, un record qui égale… Zach Randolph. Non ce n’est pas une vanne. Gageons que le sniper des Warriors en rentrera d’autres d’ici la fin de sa carrière.

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.







More in News