*
Connect with us

Actualités

Stephen Curry rassure le peuple : 2ème match de suite à 29 points, c’est un retour un plaisant du chef

Source photo : Warriors.com

Stephen Curry a encore été étincelant cette nuit. On commence à s’habituer à ses braids et ses récentes performances nous laissent porter à croire que tout ira mieux dans le meilleur du monde pour le chef.

Lors du 1er match, Stephen Curry a sorti un match à 10 points à 3/10 au shoot. Certains fans NBA ont été durs avec le meneur à tel point que son talent a été remis en question. Quelques jours plus tard, il remet les pendules à l’heure avec 29 points en 28 minutes dont 5 paniers à 3 points sur 13 tentés face à Sacramento. Cette nuit, toujours contre les Kings, Chef Curry pose encore 29 points en 28 minutes. Il a été un peu plus adroit mais les fans ont surtout adoré son coup de chaud dans le 3ème quart-temps. Il frôle les presque 20 points dans ces fameuses 12 minutes. Après picks and roll en catch and shoot, shoots en sortie d’écran, stepbacks en sortie de dribble, il leur fait la totale avec son sourire d’insolent, de quoi nous prouver que Baby Face est vraiment de retour tout ça en moins de 30 minutes encore une fois.

Le plus plaisant est bien entendu le retour de Stephen Curry en NBA. Ce n’est pas aussi grave que Kevin Durant mais on a pas vu le lascar depuis pratiquement un an. Il a joué un match en mars et avant ça, il faut remonter au mois d’octobre carrément. Alors pré-saison ou pas, Stephen Curry on fire pendant deux matchs de suite, on prend tous les jours. Il faut maintenant toucher du bois pour qu’une blessure malencontreuse vienne à nouveau gâcher sa saison. Frôler les 30 minutes est assez rare en pré-saison pour des superstars, surtout celles de plus de 30 ans. Mais en jouant aussi longtemps, cela lui permettra de reprendre le rythme. Le seul regret pour Stephen Curry, c’est qu’il n’ait pu jouer avec Draymond Green et SURTOUT James Wiseman, pour mettre des automatismes en place avant d’attaquer une saison au combien compliquée dans la terrible conférence ouest.

Stephen Curry sait qu’un match peut faire taire les « on dit ». Il veut prouver faire partie de l’élite et rien de tel qu’une équipe de Golden State amoindrie, avec la blessure de Klay Thompson, pour prouver sa valeur. Un beau défi l’attend.

La photo de la nuit : le vestiaire « Covid » du Magic d’Orlando partagé par Evan Fournier

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités