Connect with us

Actualités

Shaquille O’Neal allume Rudy Gobert : aime t-il vraiment un pivot dans la ligue ?

Shaq est un hater et c’est au tour de Rudy Gobert de prendre la sauce. Un commentaire nourri de haine sachant le bon joueur qu’est Rudy Gobert mais avec Shaquille O’Neal on est habitué…

Depuis de nombreuses années, le quadruple champion est dur avec les joueurs NBA et plus particulièrement les pivots. Il n’y a pas si longtemps, Big Shaq Daddy se montrait dur avec Dwight Howard, alors qu’on sentait une trêve entre les deux hommes. En 2019, Joel Embiid prenait cher à son tour. Que dire de Javale McGee, ce dernier était devenu une obsession aux yeux du meilleur pivot des années 2000. Sa prochaine victime se nomme Rudy Gobert. Ce dernier n’est pas le meilleur attaquant du monde, tout le monde le sait mais sa défense rattrape très bien la moyenne, ce qui fait de lui un All-Star.  N’importe quelle équipe aimerait l’avoir dans son équipe et son contrat max a choqué son monde. Durant une discussion dans le podcast de Patrick Paterson, Shaquille O’Neal n’a pas été tendre avec notre cher français :

« Je vais pas hater, mais ça pourrait être une inspiration pour tous les enfants. Tu scores 11 points par match, tu peux choper 200 millions de dollars. »

D’une part, Rudy Gobert a cravaché pour réussir à décrocher son contrat bien mérité. Lors de sa première saison, le pivot passe toute l’année ou presque en G-League. Les exercices défilent et il progresse jusqu’à devenir All-Star. 2x meilleur défenseur de la ligue, plusieurs sélections dans une All-NBA Team, Rudy Gobert tourne à 15 points par match (16 points cette année) ! On ne comprend pas où veut en venir Shaquille O’Neal, le pivot français fait son taff, Utah est une équipe de playoffs en premier lieu grâce à lui, sans parler de sa régularité. S’il maintient ce niveau pendant les 5 prochaines années, Rudy Gobert aura assumé son contrat. On dit que la défense perd de sa saveur mais c’est visiblement un discours qui ne tient pas à chaque fois.

Le Jazz est de nouveau outsider et on a hâte de les voir en playoffs. La seule chose que peut faire Rudy Gobert est de continuer à bosser, ne pas écouter les bruits et surtout gagner. Pas besoin d’être un attaquant élite pour marquer l’histoire.

Trae Young ne plaît pas à tout le monde : 13 lancers tentés par match, ça passe très mal chez beaucoup

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités