*
Connect with us

Actualités

Quand le virus arbitre la NBA…

C’est la grande déche pour les fans des Celtics et le Heat. Le match a été annulé et cela pourrait être une tendance dans les semaines et mois à venir. La triste réalité a ainsi touché la NBA.

Hier soir devait avoir lieu le choc des dernières finales de conférence entre le Heat et Boston. Le dernier match s’était terminé par un comeback presque historique du Heat, avant de finir lamentablement avec la défaite, la faute à un Payton Pritchard opportuniste. Cette nuit, la rencontre a ainsi été annulée, sans trop de surprise, en lien direct avec le virus. La NBA ne veut pas prendre de risque à ce niveau et l’a bien fait comprendre. C’est déjà la 2ème rencontre qui est reportée pour cause de Covid. Comme l’a rapporté le média américain « The Athletic », ce serait Miami qui serait responsable. Un joueur a été testé mais malheureusement pas négatif. Un test jugé non concluant, ce qui amène ses coéquipiers à être cas contact, en cas de test positif. On rappelle par exemple que Seth Curry a été testé positif dernièrement…

Quoi qu’il en soit, la NBA ne souhaite pas arrêter la saison, si cette situation se multiplie. On sait aussi que Jayson Tatum a été mis sous protocole sanitaire, tout comme Bradley Beal. C’est une chose difficile à gérer pour la NBA et difficile d’y voir le bout quand on sait que rien ne s’améliore à l’ordre international. Plus les jours passent et plus les chances s’amenuisent pour tenter de rêver un jour ou l’autre, un retour des fans dans les enceintes NBA. La fin de saison dans la bulle est historique et ce nouvel exercice pourrait l’être tout autant. C’est dur pour tout le monde, déjà pour les joueurs de ne pas pouvoir jouer devant les fans, mais aussi penser basket H24, car avec tous les lieux publics fermés, les roadtrips ont la vie dure. Puis ça l’est aussi pour les fans tout naturellement…

Le joueur concerné se nomme Avery Bradley et on espère qu’il n’a pas chopé le virus. Réponse dans quelques jours, Miami affronte les Sixers le 13 avril.

Markieff Morris voulait se bagarrer contre un rocher : Demarcus Cousins veut protéger son rookie

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités