*
Connect with us

Actualités

Quand Donovan Mitchell était obligé de mettre l’école avant le basket

Donovan Mitchell est l’un des meilleurs joueurs de la ligue et comme beaucoup avant lui durant l’enfance, il n’était pas vraiment fan de l’école, avant qu’il n’ait plus le choix. Aujourd’hui, il fait de l’éducation sa priorité numéro une.

Lorsqu’il est jeune, Donovan Mitchell commence par le baseball. Pour aller à l’école, sa mère doit se battre. Spida aime courir, manger, et faire du sport, un enfant comme les autres après tout, qui fait tout pour ne pas aller à l’école. Sa mère trouve la tactique parfaite, utilisée par beaucoup de parents. Si Donovan Mitchell veut jouer, la star du Jazz doit faire ses devoirs. Maman Mitchell met un point d’honneur à mettre l’éducation avant même le sport car même s’il perce, elle insiste sur le fait qu’une carrière sportive ne dure au final qu’un temps dans une vie. Bien que très jeune, les ambitions sont déjà très claires pour le futur pensionnaire de Louisville. Il veut faire carrière pour que sa famille ait une vie meilleure :

« Honnêtement, je me souviens avoir grandi en regardant ma mère beaucoup travailler pour s’assurer que ma sœur et moi avions ce dont nous avions besoin. J’essaie juste de trouver des moyens d’avoir une vie meilleure. Il y avait des moments où l’argent était compliqué et les choses étaient difficiles »

La mère de Donovan Mitchell n’en oublie pas l’objectif premier, faire de son garçon quelqu’un d’éduqué. De cette manière, il rate pas mal de matchs et de tournois, car  le numéro 45 du Jazz  étudiait à n’en plus finir. Et ironiquement, l’ado devient studieux et commence à sévèrement aimer ça. De son passage à la chorale en tant que chanteur, il joue même du tambour lors de quelques concerts du collège jusqu’à même être délégué de la classe. Son attitude ne change pas à l’université et promet à sa mère que même s’il va en NBA, son diplôme sera accroché un jour au mur de la maison. Son rêve secret est devenir un jour commentateur, et c’est ainsi qu’il souhaite décrocher son diplôme. Lors de l’été, Donovan Mitchell prend carrément des cours en ligne pour rester au niveau. On en connait un qui ne sera pas fauché à la fin de sa carrière.

Une nouvelle fois, le coéquipier de Rudy Gobert prouve être une bonne personne. Le meilleur moyen de rester dans le monde réel, c’est déjà de penser à son après carrière. Un exemple que devrait suivre un certain Lamelo Ball…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités