*
Connect with us

Actualités

Théo Maledon est plus que préparé pour la prochaine saison : « J’ai profité de l’été pour travailler le plus possible »

Après une saison rookie bien au-delà des espérances, le meneur français a profité de cet été pour se consacrer entièrement à sa progression personnelle. Se focalisant sur son corps et son mental, Theo Maledon s’apprête à vivre une deuxième saison sophomore plus prêt que jamais…

Drafté en 34ème position par les Philadelphie Sixers et directement envoyé du côté d’Oklahoma City, Theo Maledon avait beaucoup à prouver dans un début de carrière qui n’était pas totalement garanti. Enchainant les bonnes performances, le natif de Rouen gagna très vite sa place dans la rotation de son jeune coach, Mark Daigneault. Si bien que le 9 décembre, le front-office lui proposa un contrat de 7.9 millions de dollars sur 4 ans. Avec les yeux tournés sur l’avenir, tout est dans les mains du jeune meneur.

Refusant son invitation de la part de l’équipe nationale français aux JO, Théo avait pour seul objectif de se focaliser sur son développement physique et technique. Réapparaissant plus costaud à la Summer League, l’ancien de l’ASVEL n’a pas déçu sur les 5 matchs à Las Vegas. Compilant 9.8 points, 4.2 rebonds et 6.4 passes, le travail estival a semblé déjà porter ses fruits. Le Français raconte.

Je faisais de la musculation deux fois par jour. J’ai profité de l’été pour travailler le plus possible et me donner toutes les chances de réussir sur le terrain quand la saison reprendra. Le travail physique m’aide, défensivement déjà. Je peux être plus physique sur mon joueur, sur les box-out. Et quand j’ai le ballon, ça m’aide à jouer avec plus de rythme et à trouver plus rapidement mes spots. Ça a été positif pour moi.

Dans une jeune équipe coachée par Kameron Woods, Théo Maledon a semblé embrasser son nouveau rôle de leader et a affiché une grosse confiance sur les parquets. En effet, le Thunder n’attendait pas moins de son sophomore.

Premièrement, Théo est un travailleur acharné. Il a bossé sans relâche sur son shoot et cela ouvre beaucoup de choses non seulement pour lui, mais aussi pour notre attaque. Les adversaires doivent respecter son shoot et quand le ballon sera dans ses mains dans certaines situations, il va attirer de plus en plus l’attention. Il est un très bon passeur et possède un excellent QI. Ainsi, mieux il shoote, plus ça aura un impact sur son jeu, mais aussi tous les joueurs autour de lui avec sa capacité à créer du jeu.

Avec de tels éloges, l’avenir semble radieux pour le meneur français. Dans un effectif jeune, c’est le moins que l’on puisse dire, Théo Maledon a la place pour s’imposer et être le complément parfait de Shai Gilgeous-Alexander. Travailleur dans l’âme, la carrière de Théo a de quoi prendre des hauteurs insoupçonnées.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités