*
Connect with us

Actualités

Promenade de santé pour les Nets : le big 3 assure face aux Celtics, pour se préparer face aux Bucks

C’est désormais officiel pour Brooklyn, la franchise se dirige vers le second tour des playoffs pour dire bonjour aux Bucks. Les Celtics n’ont pas à s’en vouloir, la marche était trop haute pour essayer ne serait-ce que gagner deux matchs dans la série face aux Nets.

On en rigolait mais si Boston voulait passer le 1er tour, la franchise devait compter sur un Jayson Tatum à 50 points quasiment tous les matchs. En plus d’un niveau inférieur, les Celtics comptabilisaient un bon nombre de blessés. L’énergie du TD Garden avait été suffisante pour le match 3 mais quand les Nets se mettent à jouer sérieux, il n’y a pas grand chose à faire. Bien que ce n’était pas le match 4, le big 3 a assuré dans les grandes largeurs : 34 points pour James Harden avec le triple-double, 25 points pour Kyrie Irving à 60% au shoot et 24 points pour Kevin Durant à 66% à 3 points. Les hommes de Steve Nash ont eu la main mise sur la rencontre et dans ces conditions, difficile, pour ne pas dire impossible, de lutter d’autant que Jayson Tatum a été gêné par une blessure au pied. Il terminera tout de même à 32 points.

La série était assez impressionnante pour les Nets, puisque le big 3 n’avait quasiment pas joué ensemble. Les entraînements ont donc suffi puisque l’entente semble vraiment pas loin de la perfection, les rotations de Steve Nash sont en plus soigneusement choisies pour que ses stars brillent aussi chacun à leur tour. Les 104 points des 3 lascars du game 4 en sont témoins. Cette nuit n’a pas fait exception et Boston a définitivement lâché prise après les 2 paniers à 3 points consécutifs de Kevin Durant et Kyrie Irving en début de 4ème quart-temps après une parte de balle de Jayson Tatum. Le début d’une série 11 à 2 rédhibitoire, pour engranger la victoire et plier la série, au plus grand dam de Brad Stevens.

On a déjà hâte de savoir de ce que pourrait donner la série entre les Nets et les Bucks. Les Celtics quant à eux, peuvent sortir la tête haute. Oui, ils ont déçu cette saison mais vu les circonstances en playoffs, ils ne pouvaient espérer mieux.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Tremblement de terre chez les Celtics : Brad Stevens ne sera plus coach... Danny Ainge quitte son poste de président des opérations basket !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités