*
Connect with us

Actualités

Tremblement de terre chez les Celtics : Brad Stevens ne sera plus coach… Danny Ainge quitte son poste !

Source Photo : USA Today

Éliminés par les Nets hier, les Celtics sont en train de tourner une page majeure de leur histoire. Arrivé en 2003, Danny Ainge quitte Boston et sa place de président des opérations basket, afin de laisser sa place à Brad Stevens qui lui ne sera plus sur le banc des C’s. Un sacré bordel pour un renouveau total.

Coach depuis huit ans, Brad Stevens n’entraînera plus les Celtics à partir de l’année prochaine, mais il ne quitte pas le Massachusetts pour autant. Pas de retour en NCAA pour lui, il occupera désormais le poste de président des opérations basket, poste précédemment occupé par Danny Ainge. En quoi consisteront ses nouvelles tâches ? Et bien la première sera de trouver son propre successeur sur le banc de Boston. Globalement, Brad Stevens sera à la tête du recrutement des C’s, en charge de relancer une nouvelle ère et un nouveau projet pour la franchise.

Brad Steven entraîneur des Celtics : 8 saisons, 392 victoires, 322 défaites, 7 participations en playoffs.

La nouvelle position de Brad Stevens implique le départ de Danny Ainge. Celui-ci a lui même présenté sa démission après 18 années passées à Boston. La dernière saison de l’équipe actuelle va dans le sens du retrait d’un des dirigeants les plus intelligents et fous que la NBA ait connue. Difficile de résumer ses années là-bas en quelques lignes, mais Danny Ainge, c’est la construction du Big 3 amenant les Celtics vers le titre en 2008. C’est aussi un homme qui ne fait pas dans les sentiments, prêts à trader ses joueurs, même emblématiques pour améliorer ou insuffler un souffle nouveau. (Paul Pierce et Kevin Garnett, Isaiah Thomas…). Bref, un personnage historique des C’s.

18 années aux Celtics pour Danny Ainge. Champion NBA en 2008, il reçoit également le trophée d’Executive Of The Year cette même année.

Plus que de simples changements de postes, c’est un nouveau départ pour les Celtics. On sentait que le message de Brad Stevens ne passait plus dans le vestiaire. Malgré les qualifications régulières en playoffs, Boston n’a même pas accédé aux finales NBA, et cette dernière saison ressemblait bel et bien à une fin de cycle. Aujourd’hui, les Celtics ont toujours une bonne base, un effectif de qualité (Tatum, Brown…), et le nouveau président des opérations basket devra apporter les éléments nécessaires pour nourrir l’ambition de ses joueurs.

Boston devait mener une réflexion pour préparer la saison suivante, mais le choc est brutal au lendemain d’une élimination en playoffs. Néanmoins, Brad Stevens a désormais du temps, tout l’été pour songer et construire les Celtics de demain.

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: Jason Kidd est courtisé : Blazers et Celtics sont intéressés, le retour sur le banc pourrait être soigné

  2. Pingback: Jason Kidd est courtisé : Blazers et Celtics sont intéressés, le retour sur un banc se précise

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités