*
Connect with us

Analyses

Preview Dallas Mavericks 2017/2018 : La dernière de Dirk ?

Crédit photo : Twitter Dallas mavs fr

Les previews continuent avec les Dallas Mavericks dont c’est probablement la dernière saison de Dirk Nowitzki. Par ailleurs, les prix du dernier match à domicile des Mavs ont flambé…Après une année de transition, Dallas souhaite s’inscrire dans la continuité avec Harrison Barnes et Dennis Smith Jr qui s’occuperont du futur.

Bilan 2016/2017

Malgré de bonnes périodes, les Mavericks n’ont jamais pu/su enchaîner aux bons moments. Jamais trop loin du huitième spot, mais pas super proche non plus. Dirk Nowitzki nous a montré qu’il avait de superbes restes, mais c’est bien Harrison Barnes, pourtant critiqué, qui a assuré au scoring régulièrement avec 19 points par match. Yogi Ferrell et Seth Curry se sont très bien montrés en profitant des opportunités qu’ils ont eu. On attendait plus de Wesley Matthews. Tradé en cours de saison, Nerlens Noel a fait du Nerlens Noel. Athlétiquement et défensivement, il a comblé les lacunes de la légende Allemande.

Intersaison

Fidèle à eux mêmes, les Mavericks n’ont pas chamboulé l’effectif. Le recrutement de Josh McRoberts ne va pas les emmener en playoffs. Il faut quand même signalé que Dirk Nowitzki a prolongé, tout comme Nerlens Noel, même si ça s’est fait tardivement. La plus grosse recrue s’est réalisé grâce à la draft avec la venue de Dennis Smith Jr. On savait que Dallas aurait aimer prendre notre français Frank Ntlikina, mais les Knicks l’ont sélectionné. Décrit comme NBA Ready, il pourrait apporter un plus dès octobre.

Le joueur à suivre

Nous n’avons pas opté pour la confirmation de Harrison Barnes ou la dernière (probable) de Dirk, mais pour le rookie Dennis Smith Jr. NBA Ready donc, le meneur est un des favoris pour remporter le titre rookie de l’année. Attention cependant à ne pas se brûler les ailes trop vite puisqu’on sait que la NBA est athlétiquement très élevé et que le rookie des Mavericks s’est déjà fait les croisés. Il accompagnera Harrison Barnes au scoring et pourquoi pas remporter le titre de rookie de l’année, malgré la concurrence.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Analyses