Connect with us

Actualités

Premier shoot de la gagne de la saison NBA pour Bradley Beal : le joueur avait un message à envoyer à DeMar DeRozan

NBA – Washington l’a emporté cette nuit face à Chicago. Une victoire méritée pour les coéquipiers de Bradley Beal, qui ont failli ne pas résister aux assauts répétés de DeMar DeRozan. C’est finalement le super panda qui rentre le shoot de la gagne, le premier de la saison en NBA.

C’est la particularité de la NBA et plus précisément du basket. On peut avoir un petit score, le match peut être rincé mais s’il se termine à la dernière seconde, alors la rencontre peut devenir historique. Heureusement pour les fans, le match entre les Wizards et les Bulls furent un plaisir pour les yeux, avec une fin en apothéose. Pour ne pas changer, DeMar DeRozan termine à plus de 30 points dans cette rencontre, dont 10 dans la dernière période. S’il est clutch à souhait, il n’en faut pas oublier la partie de fou de Bradley Beal dont le shoot de la gagne au combien difficile, a pu régaler tous les fans. 13 secondes à jouer sur l’horloge, le numéro 3 des Wizards décide de prendre le pick and roll pour attaquer la faiblesse Nikola Vucevic. La défense d’Alex Caruso est plutôt bonne mais il n’arrive pas à stopper le shoot difficile et académique de Bradley Beal qui en profite pour laisser exploser sa joie !

Bradley Beal n’avait sans doute pas oublié le shoot que lui avait mis son pote sur la tronche la saison passée, lors du nouvel an. Pas de buzzer pour lui mais un sacré shoot. 19 points pour le capitaine des Wizards, bien aidé par les 26 points de Kyle Kuzma. En face, on retiendra bien sûr les les 32 points de DeMar DeRozan et les 21 points de Nikola Vucevic, malgré sa maladresse chronique à l’extérieur. Il a manqué ce 3ème scoreur régulier pour revenir avec la victoire côté Chicago mais rendons à César ce qui est à César. Washington a fait un très bon match et pointe avec un bilan de 2 victoires et 0 défaite.

Bradley Beal a été décisif et a joué un basket juste. Washington ne doit pas faire la même erreur que l’an passé. Commencer très fort et finir par s’écrouler et le salut passera par un Beal en mode All-NBA Team, ce qu’il a pu être en fin de match contre les Bulls.

https://nba.thedailydunk.co/le-contre-absolument-fou-de-victor-wembanyama-sur-un-alleyoop-arreter-un-1-vs-2-en-contre-attaque-cest-cense/

3 Comments

3 Comments

  1. Pingback: 1er cassage de chevilles de la saison et il est violent : D'Angelo Russell fout Mike Conley par terre afin de pousser la prolongation

  2. Pingback: Bar Fight à Miami et expulsions de Caleb Martin et Christian Koloko : ambiance chill conviviale pour un 23 Octobre !

  3. Pingback: Quand les Raptors bouffent DeMar DeRozan tout cru

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

More in Actualités