Bradley Beal décline logiquement sa player option
*
Connect with us

Actualités

Bradley Beal décline logiquement sa player option

Source Photo : New-York Post

Comme prévu depuis maintenant quelques semaines, Bradley Beal a décliné sa player option pour certainement signer un contrat max avec les Wizards. 

C’est officiel, Bradley Beal a décidé de décliner sa player option avec les Wizards qui était de 36.4 millions de dollars. C’était logique, surtout quand on sait ce que la franchise de Washington peut lui proposer pour le faire prolonger. En effet, les Wizards sont prêts à lui offrir un contrat énorme de 250 millions de dollars sur cinq ans. Le joueur sera donc agent libre mais il y a pratiquement 100% de chances, sauf retournement de situation surprise, que le joueur prolonge avec l’équipe qui l’a drafté. D’autant plus qu’aucune autre équipe n’a les moyens de lui offrir un contrat max. Le joueur fait part depuis un moment de sa volonté de gagner un titre. Et c’est pour cette raison que Beal hésitait à rester aux Wizards. Le joueur n’a jamais atteint plus que les demi-finales de conférence, et quand les Wizards ont commencé à monter vraiment en puissance, leur franchise player, John Wall, s’est gravement blessé, ce qui a entraîné son transfert. Depuis, ils ne sont retournés qu’une seule fois en playoffs sur les quatre dernières saisons avec l’aide de Russell Westbrook.

Les Wizards ont donc entamé une reconstruction express autour de Bradley Beal avec notamment l’arrivée de Kristaps Porzingis et le trade de Kentavious Caldwell-Pope contre Monte Morris et Will Barton. Mais ses stats ont baissé la saison dernière. En effet, l’arrière de de 29 ans a tourné à 23,2 points à 45% au tir dont 30% à trois points, 4,7 rebonds et 6,6 passes de moyenne. Donc est-ce réellement judicieux de parier sur Bradley Beal en tant que leader ? Parce que même si le joueur possède un talent offensif de dingue et qu’il est capable de faire des saisons à 30 points de moyenne, il n’a jamais prouvé qu’il était capable de faire gagner son équipe. Les Wizards et leur GM Tommy Sheppard ont l’air convaincu que oui et on va devoir s’attendre à voir une prolongation de Beal dans les premières heures de la free agency.

Bradley Beal va donc sûrement signer sa prolongation dans les prochaines heures, et on hâte de voir ce que son association avec Kristaps Porzingis va donner dans une Conférence Est qui est de plus en plus relevée.

A quelques heures de la free agency, Miles Bridges a été arrêté pour violences domestiques

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Bobby Portis décline sa player option mais devrait prolonger avec les Bucks

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités