*
Connect with us

Actualités

Orlando n’a pas craqué : Vucevic en mode superstar, pour venir à bout de Lakers ennuyants

Les fans des Lakers pouvaient frimer avec un match tôt dans la nuit, puis ils se sont mis en mode avion vu comment la rencontre s’est déroulée. Nikola Vucevic finit à 31 Points, 15 rebonds et 7 passes, bien aidé par Aaron Gordon (17 points). Une victoire du Magic 108 à 104, qui n’aura finalement pas choke !

Il fallait se lever tôt outre atlantique, puisque le match commençait à midi. Certains à Orlando ont peut être trop fait la fête puisqu’il y a un manque flagrant d’énergie. Ce n’est pas le cas des Lakers, qui sont très chauds. Kyle Kuzma est très inspiré avec 7 points à lui seul, en quelques minutes. Ils prennent 11 points d’avance en 5 minutes. Un écart qui se stabilisera (+10) par la défense des Angelinos et Kuzma score 13 des 29 points de son équipe, dont le presque buzzer du 1er quart-temps !

Timide jusqu’à là, Lebron James va montrer ses muscles en démontant la raquette à lui tout seul. Les starters du Magic n’y arrivent pas, à l’image d’Evan Fournier. Faut dire que Javale McGee était en mode DOPY, en fracassant tous les adversaires qui osent mettre un pied dans la raquette. C’est clairement son point fort mais son point faible est de laisser son vis à vis libre au large. Nikola Vucevic s’en donne à cœur joie, ce qui permet à Orlando de revenir à 5 points et encore mieux, être devant dans la dernière minute. En ce moment, DJ Augustin joue son meilleur basket et heureusement que Lebron met un gros 3 points au buzzer, pour ne plus être mené. +1 avant de rentrer aux vestiaires !

Los Angeles dominé mais sauvé par Lebron, le 3ème quart-temps sera finalement véridique. Les match-up sont exploités pour le Magic, qui joue un bon basket. Pendant ce temps, c’est la grosse bouillie pour les Lakers, enter iso, shoots en transition, rien ne rentre et vu leurs choix ce n’est pas vraiment étonnant. La nullité est si grande, que les Angelinos doivent s’en remettre à l’adresse de Stephenson. Leur défense est en revanche catastrophique et entre Gordon ou Vucevic, le Magic se croit au parc pour enfants du coin.+15 après 3 quart-temps.

C’est alors que le Magic aligne un cinq absolument horrible. Les Lakers en profitent grâce à Brandon Ingram qui retrouve de l’adresse, pour faire revenir son équipe à 2 possessions. Il faut dire bien aidé par les arbitres car avec 8 minutes à jouer, son équipe est déjà dans le bonus !! En espérant qu’Ingram a fait un bisou au ballon car il ne le reverra plus, malgré qu’il soit très chaud. Les hommes de Walton en profiteront un peu, à l’image de Caldwell Pope qui plante un shoot crucial. Lebron James se chargera de l’égalisation sur la ligne des lancers. Sauf que personne pige pourquoi Lonzo Ball est sur le banc, mis de côté, même pendant les timeout. Le Orlando de cette saison semble différent. Alors que le choke est terrible, Terrence Ross puis Gordon arriveront à tuer le match alors qu’ils se prennent un sacré un run. Rappelons qu’il y avait égalité et que les Lakers ont gâché deux belles occasion, game over.

Lebron James finit à 22 points et peut être qu’il aurait dû finir le match ou au moins aller chercher l’égalisation. Depuis toujours, il passe quand un de ses potes est libre. Vu sa carrière, on ne lui en voudra pas. Par contre, quel coaching désastreux entre le manque de systèmes, le benching de Kuzma, Ball et Ingram à certains moments, ainsi que la défense, il y a beaucoup à travailler.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités