*
Connect with us

Actualités

Miles Bridges, une étiquette de dunkeur qui s’envole peu à peu : le vrai scoreur des Hornets, c’est bien lui

On est bien loin de leur début de saison. Toutefois, les Hornets sont bien en place et leurs fans s’attendent à ce que leur équipe grimpe. Top scoreur de l’équipe, Miles Bridges s’impose comme l’homme fort qui peut encore monter en puissance.

Les étiquettes ont la vie dure en NBA, on se croirait presque au lycée. Miles Bridges a toujours été cet athlète hors du commun et on en oublierait presque le reste de son jeu. Tous les dunkeurs fous ne font pas tous de grandes carrières. S’il est sur le devant de la scène, le potentiel était déjà là. L’année dernière, l’ancien de Michigan State shootait à 40% à 3 points. Etonnant n’est ce pas ? Le changement drastique par rapport à l’an passé – outre la confiance donnée au coach – réside en son handle. Il se crée plus de positions, plus d’opportunités offensives et montre même des progrès à la création. En grande partie responsable, son coach James Borrego aime ce qu’il voit :

« Miles est un beau joueur dans la mesure où il peut mettre des 3 points, du catch and shoot et aller au cercle. Et quand il va au cercle, c’est un problème, comme vous l’avez vu. Il est difficile de rester devant. … C’est la mentalité que je veux qu’il ait – aller au cercle et écarter le terrain pour nous. »

Cette saison, il tourne à 21.5 points par match à 44% au shoot 34% à 3 points, ainsi que 7.3 rebonds et 3.5 passes. Ses pourcentages ont baissé (même aux lancers) et c’est on ne peut plus logique avec 8 tentatives de plus, dont presque 3 de plus à 3 points. Ses pourcentages sont néanmoins solides. Sous le cercle, il est d’ailleurs à 61% au shoot. Contre les Knicks tout n’est pas affaire de stats, l’énergie qu’il a mise dans ses dunks, a permis de chauffer le Spectrum Center, pour répondre au moulin à vent d’Obi Toppin. Après 4 matchs compliqués en terme d’adresse, Miles Bridges termine à 24 points à 8/17 au shoot, 4 rebonds, 4 passes, 2 contres mais un poil coquin sur les 3 points (3/10).

7 victoires pour 7 défaites, le moment creux de la saison est arrivé. Les Hornets progressent à leur rythme et ils peuvent remercier Miles Bridges pour le show face aux Knicks.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Miles Bridges met Giannis Antetokounmpo sur le poster : attention les yeux mais aussi les oreilles avec le commentateur de ton commentateur préféré

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités