Memphis se qualifie (encore) pour le play-in, en espérant une meilleure fin : "Nous avons beaucoup appris l'année dernière"
*
Connect with us

Actualités

Memphis se qualifie (encore) pour le play-in, en espérant une meilleure fin : « Nous avons beaucoup appris l’année dernière »

Source photo : The Ringer

Sous l’impulsion d’un grand collectif, les Grizzlies se donnent une chance de participer aux playoffs. En officialisant son ticket pour le play-in, Memphis doit désormais battre deux adversaires afin d’arriver à leur but : la post-season.

Si LeBron James et Luka Doncic sont furieux après le play-in, les Grizzlies sont en revanche pas mécontents de disputer ce mini tournoi pour la deuxième année consécutive. Car effectivement, après avoir occupé une bonne partie de la saison la huitième place (comme la saison dernière), Memphis est en passe d’occuper le neuvième spot à la fin de l’exercice et donc de participer au play-in, après la déception de l’année dernière.

Grâce à leur victoire sur les Pelicans, les Grizzlies se sont officiellement qualifiés pour le play-in, un tournoi perdu contre les Blazers l’année dernière. Cette saison, l’effectif n’a pas réellement changé pour Memphis, mais pour Dillon Brooks, les ours ont énormément gagné en expérience. Et l’arrière assure que lui et ses coéquipiers veulent désormais franchir ce palier

 Cela fait du bien. Nous avons travaillé durs pour ça. Mais comme on l’avait dit l’an passé, on veut aller au-dessus de la bosse. Le boulot n’est pas terminé.  On veut bien se placer, se donner à fond sur chaque match. Mais c’est bien d’avoir déjà validé ça. Peu importe l’équipe en face, nous sommes toujours dans des matchs serrés, c’est une bonne expérience d’apprentissage pour nous. 

A l’heure actuelle, les Grizzlies accompagneraient les Lakers, les Warriors et les Spurs dans ce mini-tournoi. Autant vous dire que Memphis ne part pas favori. Néanmoins, les hommes de Taylor Jenkins jouent peut-être leur meilleur basket de la saison, et surtout, avec un collectif autant huilé, les Grizz peuvent créer des problèmes. Et le coach estime que c’est uniquement grâce à ses joueurs.

Nous avons beaucoup appris l’année dernière. Nous avons eu une bonne chance, une bonne première saison. Nous connaissons une bonne deuxième saison aussi. Nous avons beaucoup été défiés cette saison, à essayer de trouver de la régularité, de jouer notre meilleur basket. Je suis fier de la manière avec laquelle les joueurs se sont battus toute la saison, surtout en ce moment avec notre calendrier.

A priori, ce sera contre les Spurs étant donné que les Pelicans ont la tête sous l’eau. Si Memphis venait à sortir vainqueur de ce premier match, les coéquipiers de Ja Morant affronteraient ensuite les Lakers ou les Warriors pour la huitième place. Et s’il y a une nouvelle victoire, ce sera officiellement les playoffs, avec un potentiel premier tour contre le Jazz. Il faut gagner deux matchs, et surtout ne pas en perdre un afin de gouter à la post-season.

Une défaite et c’est la porte, une victoire et…la route continue. Si les Grizzlies terminent neuvièmes, ils n’auront pas le droit à l’erreur, tout d’abord contre San Antonio (ou NOLA), puis contre Golden State ou Los Angeles (ou Portland).

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités