Stephen Curry souhaite que les siens activent le mode 2013 : les Warriors vont être des underdogs pour la première fois depuis longtemps
*
Connect with us

Actualités

Stephen Curry souhaite que les siens activent le mode 2013 : les Warriors vont être des underdogs pour la première fois depuis longtemps

Source image : Kevin Jairaj-USA TODAY Sports

Les Warriors avancent vers les playoffs et le playin dans un costume qu’ils n’avaient plus l’habitude de porter, celui d’outsiders. Une position que certains membres de l’équipe ont pourtant bien connu, et une expérience accumulée qu’ils comptent bien réutiliser contre l’équipe en face.

Les Warriors sont aujourd’hui 8ème de la conférence Ouest. Une position que Golden State avait au fur et à mesure des ans oubliée, tant leur saison régulière était à chaque fois presque parfaite, trustant les premières places tous les ans. Mais cette année, il va falloir se souvenir de ce passé d’underdog, si les Warriors veulent espérer être compétitif à l’entame des playoffs, et ne pas sortir rapidement au premier tour des playoffs. Une attitude d’outsider qui plait à Stephen Curry, essayant de retrouver l’approche de son équipe en 2013.

« Nous devrions retrouver l’ambiance de 2013-2014. Nous venions d’arriver en tant que petit nouveau, l’équipe montante de playoffs. Je sais que l’on est déjà passé par là. Je peux me rappeler ce que c’est quand personne ne va miser sur vous lors de la série. On n’est pas assez loin de ça pour ne pas se souvenir ce que ça fait et juste jouer en décontraction [car moins de pression du résultat] »

Sur l’effectif au complet des Warriors, 3 joueurs faisaient partie de cette équipe de 2013 qui avait créé l’upset en éliminant Denver au premier tour, alors classé 3ème. Ces 3 joueurs sont Draymond Green, Stephen Curry et Kent Bazemore. En plus d’être les 3 à avoir connu cette époque de Golden State, ce sont aussi les 3 plus expérimentés. Stephen Curry et Draymond Green ont connu 5 finales NBA pour 3 titres de champion, pendant que Kent Bazemore a multiplié les séries de playoffs avec les grands Hawks de Paul Millsap et Al Horford. Ne pas non plus oublier Kevon Looney, qui lui aussi connait l’ambiance des playoffs. Il faudra bien cela pour compenser le manque d’expérience du reste de l’effectif, très jeune et peut-être un peu vert pour ces affrontements.

Les Warriors arrivent en playoffs dans un nouveau rôle. Attention à l’outsider de San Francisco, car un Stephen Curry et un Draymond Green en mission alors qu’on ne les attend pas, cela pourrait faire très très mal.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Les Warriors 2016 étaient de retour : 3 minutes et les Suns ont été balayé

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités