Draymond Green en mode Makelele...ou Draymond Green: "J'en ai rien à faire du play-in"
*
Connect with us

Actualités

Draymond Green en mode Makelele…ou Draymond Green: « J’en ai rien à faire du play-in »

Source photo : NBC Sports

Lakers ou pas, LeBron James, Anthony Davis machin chouette, Draymond Green n’en a rien à foutre de son futur adversaire au play-in. En effet, Golden State a validé son ticket pour le tournoi, et la réaction de l’intérieur reflète son état s’esprit : on s’en fiche, on joue pour gagner, peu importe l’adversaire.

Grâce notamment à sa passe décisive pour le game-winner de Stephen Curry, les Warriors ont officialisé leur place pour le play-in, au minimum. Car oui, la huitième place ne permet plus à une équipe de se qualifier directement pour les playoffs, puisque désormais, ils faut gagner un match supplémentaire pour le huitième (ou septième) afin de participer à la post-season.

Si ce tournoi a suscité tant de débats tant sur la forme que sur le fond suite aux déclarations de stars comme LeBron James ou encore Luka Doncic, Draymond Green ne se pose en revanche pas la question. L’intérieur ne calcule rien, veut simplement jouer, pour gagner. Et gagner, pour jouer les playoffs. Play-in ou pas, c’est clairement le dernier des problèmes du joueur des Warriors.

Non, je m’en fiche du tournoi. Je me soucis du jeu, nous voulons gagner le match et jouer les playoffs, mais j’en rien à faire du play-in. Voilà de ce qu’il y en est.

Pour l’instant, le play-in nous offrirait un choc entre les Warriors et les Lakers, et les chances pour que cela change sont assez faibles car les Grizzlies semblent accuser trop de retard sur Golden State pendant que Dallas et Portland gardent une bonne longueur d’avance sur Los Angeles. Une affiche de rêve, qui ferait de la bonne publicité pour la ligue.

Evidemment, les Warriors ne partiraient pas favoris contre les champions en titre d’autant que Anthony Davis revient en forme et que LeBron est sur le chemin du retour. Mais Golden State a une carte à jouer sachant que Stephen Curry et Draymond Green sont en feu, à leur manière, depuis un bon petit moment.

A l’image des Grizzlies, les Warriors ont décroché leur billet pour le play-in. Même si ça peut-être un peu plus frustrant pour Golden State car ils sont huitièmes. Mais ce n’est pas de l’avis de Draymond Green qui ne se pose pas de question.

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: Les Warriors refont le coup : nouvelle victoire dans le clutch face à des Suns impuissants

  2. Pingback: Draymond Green aime être dans la position du chasseur : "C'est toujours une position amusante"

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités