*
Connect with us

Actualités

Les réactions le soir même des 81 points de Kobe Bryant : encore aujourd’hui, ce moment parait irréel

Jamais ou presque, la NBA avait/a vécu un show pareil. Kobe Bryant a tutoyé les sommets et bien plus encore ce soir là. Pour beaucoup, c’est la performance la plus folle de l’histoire. Les 100 points de Wilt Chamberlain ayant eu lieu dans une NBA bien différente, sans parler de son avantage de taille et physique, Kobe l’a fait dans une NBA bien plus compétitive et surtout à un poste plus difficile. Plus encore, il était la seule vraie force offensive de son équipe, il était ciblé par les défenses. Retour sur ses fameuses réactions de ce soir de 22 janvier 2006…

Hormis Wilt Chamberlain, personne n’avait atteint un tel total et jamais Kobe Bryant n’aurait pu le croire : « Pas même dans mes rêves « , a déclaré Bryant. « C’est quelque chose qui vient de se passer. C’est difficile à expliquer. Tout est à propos de la victoire. Cela s’est transformé en quelque chose de spécial. S’asseoir ici et dire que je saisis ce qui s’est passé, ce serait mentir. » Kobe Bryant va ainsi prendre feu comme jamais auparavant : 81 points à 26/46 au shoot, 7/13 à 3 points, 18/20 aux lancers, 6 rebonds et 2 passes. Le 2ème scoreur de l’époque chez les Lakers face aux Raptors ? Smush Parker avec seulement 12 petits points… Lamar Odam qualifiait cette performance d’incroyable devant 18,997 fans en furie. Les Lakers perdaient quand même de 18 points en seconde mi-temps. Kobe Bryant en claquera 55 pendant que Toronto en plantera 41. Oui, il a bien marqué plus que l’équipe d’en face sur les 24 dernières minutes. Bavard habituellement, Kobe Bryant ne fera aucun trashtalking dans ce match, il n’en avait pas besoin. Le Black Mamba quittera le terrain avec 43.4 secondes à jouer sous les « MVP, MVP, MVP » !

Fan de L.A depuis ses plus jeunes années et arrivé à 17 ans, cette performance de Bean était spéciale pour lui : « Nous sommes en voyage, et réaliser un show comme ça ici devant les fans à L.A, c’est quelque chose de spécial. J’ai grandi ici devant ces gens et maintenant ils me voient plus vieux, comme un jeune homme. » Outre Wilt Chamberlain et ses 100 points ainsi que ses 78 points, les seuls joueurs à 70 points se comptent au nombre de 4 à cette époque : Wilt Chamberlain, Elgin Baylor, David Thompson et David Robinson : « J’étais juste déterminé, j’étais concentré sur ce qui se passait. Ces points ce soir comptent. Nous en avions besoin. » De son côté, Phil Jackson a coaché Michael Jordan avant Kobe et Shaq. Deux threepeats dans les annés 90 mais n’avait jamais vu quelque chose d’aussi fou que cette nuit là : « C’était quelque chose à voir. C’était un autre niveau. J’ai vu des matchs remarquables, mais je n’en ai jamais vu comme ça avant. » Ce soir là, Kobe Bryant dépassa le record d’Elgin Baylor de 1960. Il avait scoré 71 points. Kareem Abdul-Jabbar a vu les deux matchs mais celui de Kobe était différent : « Le match d’Elgin était aussi une incroyable performance. Je ne pense pas qu’il y ait une comparaison. Elgin l’a fait sans les 3 points. Son jeu était d’attaquer le cercle et mettre des shoots à 4 mètres. La range de Kobe est irréel et il l’a fait à sa façon. C’était un vrai régal. Son habilité de shooter d’aussi loin et d’attaquer le cercle, passer à travers la défense et s’approcher du panier est unique. Il le mérite. »

Chris Bosh ne comprend pas comment Kobe Bryant a pu mettre autant de paniers. Des shoots compliqués, sur un, deux, trois, quatre joueurs et avoue que son équipe s’est sentie impuissante. Une époque véritablement incroyable. Kobe Bryant ne sera jamais aussi violent que cette fameuse année 2005-2006. Décrié à l’époque de ne pas pouvoir gagner sans Shaq en ayant raté les playoffs en 2004-2005, il a répondu de la meilleure des manières. Ce match a été un moment historique et sans doute que beaucoup de fans ont entendu vent de cette histoire, et sont devenus amoureux du basket.

Rudy Gobert renvoie Zion Williamson à ses affaires : Bol Bol star du top 5 de la nuit !

3 Comments

3 Comments

  1. Pingback: Donovan Mitchell détruit des chevilles, dommage qu'il n'a pas de niveau supérieur : le top 5 de la nuit est court mais très bon !

  2. Pingback: Les Lakers ne se remettent pas du décès de Kobe Bryant, LeBron James et Anthony Davis en tête

  3. Pingback: Après-midi spéciale Kobe Bryant sur BeIN : difficile de ne pas penser à autre chose pour ce 26 janvier tant attendu...

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités