*
Connect with us

Actualités

Officiel : Kevin Porter Jr dit a dieu à Cleveland pour essayer de relancer sa carrière (vie) à Houston

Avec de nouveaux déboires au sein de la franchise, Kevin Porter Jr a précipité son départ de l’Ohio. Projeté lottery pick quelques mois avant sa draft, l’arrière scoreur va pouvoir rejoindre la franchise de son idole, James Harden. Un poil trop tard.

En proie à des problèmes psychologiques depuis le début de sa carrière/vie, Kevin Porter Jr a pourtant bien des arguments pour réussir en NBA : arrière d’un mètre 93, l’ancien d’USC possède un handle de qualité, une création de shoot digne des meilleurs scoreurs, une explosivité vers le cercle et des qualités athlétiques supérieures. Avec un tel arsenal, beaucoup de scouts le voyaient au minimum dans le top 10 de la draft 2019, au point d’être comparé à James Harden. Cependant malgré des dispositions naturelles, le sophomore voit déjà son aventure avec les Cavaliers se finir, et pas dans les meilleurs termes.

Direction Houston pour Kevin, en contrepartie, Cleveland ne reçoit qu’un misérable second tour de draft protégé top 55. Autant dire rien du tout. Ainsi, en récupérant gratuitement, le jeune arrière, les Rockets veulent prendre ce pari risqué.  Avec tous les soucis extra-sportifs que Kevin Porter Jr rencontre depuis le début de sa carrière, il est clair qu’un encadrement strict sera nécessaire pour tenter d’en tirer un maximum. Entre absences injustifiées, problèmes avec la justice et même des tendances suicidaires, le profil psychologique de l’intéressé à de quoi inquiéter, au-delà même du simple cadre basket. Entouré de vétérans, certes des têtes brulés, mais revanchards tels que John Wall, Demarcus Cousins ou encore Victor Oladipo , KPJ pourrait se trouver dans un nouveau vestiaire qui est en pleine transformation depuis l’imbroglio autour de James Harden.

Avant de pouvoir espérer gagner sa place dans la rotation de Silas, il sera nécessaire que Kevin Porter Jr se concentre sur sa santé mentale. Il s’agit là d’une question primordiale et qui doit passer avant toute considération d’ordre basketballistique. On ne souhaite que du bon pour le sophomore. Qui sait ? Il peut être le nouveau Harden dans l’ancien royaume du barbu.

Shaq allume Donovan Mitchell en direct : l’arrière ne se laisse pas faire, la méchanceté gratuite, on commence à être habitué à Utah

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités