*
Connect with us

Actualités

Les Nets se sont fait soulever : 29 points et 12 rebonds pour le MVP en titre, la routine

Brooklyn n’arrête pas de perdre depuis une quinzaine de rencontres et rien ne va plus. Si les hommes de Kenny Atkinson continuent à ce rythme, bye bye les playoffs. Milwaukee n’avait même pas à forcer cette nuit pour l’emporter sur le score de 117 à 97.

Les Nets n’arrivent plus à gagner et cela ne va pas faire taire les bruits de couloirs, suite aux sorties de Kyrie Irving. De plus, ce dernier annonçait être heureux d’affronter les Bucks, Sixers et Lakers. Pour l’instant le test est raté avec deux défaites en deux matchs. La rencontre face à Milwaukee fut bien triste et en réalité, on attend toujours la rencontre tellement le match n’a pas eu lieu d’être. Les coéquipiers de Kevin Durant n’auront mené qu’une seule fois dans ce match. Giannis Antetokounmpo a fait son job avec 29 points et 12 rebonds, son lieutenant fut aussi solide dans son rôle, éjectant les Nets à chaque fois que ces derniers voulaient réaliser un run : 20 points. Les Bucks ont un bilan de 38 victoires pour 6 défaites et ce n’est pas un hasard s’il n’y a pas une équipe qui gagne avec un meilleur écart que ces derniers. Visuellement, il ne serait pas impromptu d’écrire qu’elle est l’équipe la plus solide et la plus prête pour le titre à l’heure actuelle. Très adroit comme souvent, avec pour symbole leur 50% au shoot hier soir, Milwaukee a tapé fort à 3 points pour mettre la main sur le match avec 17 paniers à 3 points. Demandez à George Hill avec un joli 2/2 à 3 points et pour l’anecdote, il shoote à plus de 51% dans ce domaine !

Côté Nets, Kyrie Irving termine à 17 points et le rookie Claxton a marqué 14 points. Si Kevin Durant progresse énormément, son coach a tenu à déclarer qu’il ne reviendrait pas avant la fin de saison mais son côté compétiteur pourrait prendre le dessus. Milwaukee venait avec un avantage psychologique. Outre la forme des potes de Jarrett Allen, ainsi que les blessés, les visiteurs ont remporté les 8 derniers matchs lors de leurs oppositions. Il faut remonter en 2015 pour y retrouver une victoire à Brooklyn. Tout n’est pas à jeter mais la route est encore longue pour retrouver une certaine confiance. Lorsque les Nets arrivent à prendre feu à 3 points, aucun stop n’est réalisé et de cette façon, ils n’ont jamais pu revenir au contact. Les Bucks ont aussi montré avoir un banc monstrueux, il va falloir se lever tôt pour aller les taper lors des prochains playoffs.

Parfois, il faut laisser passer l’orage. Kyrie Irving a déclaré qu’ils continueront à se battre et ils ne peuvent rien faire d’autre. Actuellement, les équipes qu’ils affrontent sont tout simplement meilleures. Attendre le retour de blessés, un meilleur calendrier et sans doute que la réussite reviendra.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités