*
Connect with us

Actualités

LeBron James se confie sur le matchup face à son pote Chris Paul

Source photo : Arizona Sports

Ça y est, les Playoffs NBA sont officiellement lancés avec 4 matchs et en ouverture celui entre les Bucks et le Heat hier soir. Et alors que la deuxième partie des équipes entrent en scène ce soir, avec notamment les Lakers de LeBron James qui affrontent les Suns de Chris Paul pour la première fois de leur histoire en NBA (au bout de 16 ans), l’occasion pour James de se confier sur ce match-up.

Depuis sa Draft en 2005, Chris Paul n’a jamais affronté une seule fois lors des Playoffs la moindre équipe de LeBron James, malgré 8 ans en cumulé dans la même Conférence. On sait que les deux joueurs s’apprécient beaucoup et ce depuis plus d’une décennie. On aurait pu voir les deux s’affronter lors des Finales 2018, mais une blessure en a décidé autrement et ce sont les Warriors qui ont rejoint les Cavs cette année là. Et pour la première confrontation entre CP3 et LeBron, le joueur des Lakers s’est confié sur ce qui l’attend.

« Ce sera comparable à jouer contre [Rajon] Rondo ou contre Draymond [Green] dans une série de Playoffs. Vous avez ces types au QI hors du commun et des concurrents féroces, en même temps. C’est la même chose. Chaque fois que j’ai affronté Rondo dans le passé, je savais que je devais non seulement être au top de mon jeu, mais aussi de mon esprit. Et c’est la même chose avec Draymond, chaque fois que vous affrontez les Warriors. J’ai eu des expériences avec ces deux gars, ce qui m’aidera certainement à me mesurer à CP, car je connais le compétiteur et le Q.I. du basketteur qu’il est. »

LeBron connaît effectivement bien Chris Paul dans la mesure où ils ont partagé des aventures aux JO ensemble, mais disposent également de nombreux points communs : un paquet de sélections au All-Star Game, des distinctions à ne plus en finir, une legacy qui ne fait aucun doute et accessoirement une place garantie au Hall of Fame à la fin de leur carrière. La différence au final ? L’un a 4 titres de champion, l’autre est en pole pour rejoindre Karl Malone, Allen Iverson et Reggie Miller dans le club des Hall of Famers sans bague, même si LeBron ne compte pas utiliser cet argument.

« Je pense que vous me connaissez maintenant. Je pense que ce n’est pas dans mes traits de caractère. Je ne parle pas vraiment de mon palmarès, ou de ce que j’ai été capable de faire. Et notre amitié est au-delà de ça. Je ne suis donc pas de ceux qui parlent de ce que j’ai. Je pense que c’est très superficiel. C’est indigne de moi, personnellement. Je ne suis pas là-dedans. »

Reste à savoir maintenant qui sortira vainqueur de l’affrontement. Malgré une saison régulière compliquée et un passage par le play-in pour valider leur ticket, les Lakers sont à l’heure qu’il est, favoris avant le match de ce soir. Monty Williams, le coach des Suns ne s’est pas dit inquiet en rappelant que personne ne voyait Phoenix en 51-21 cette année, alors les cotes défavorables ne vont pas les impressionner.

On aura enfin le droit à un affrontement entre deux des meilleurs joueurs de ces 15 dernières années. À gauche, un type qui a emmené Cleveland en Finales avec personne à ses côtés, de l’autre quelqu’un qui fait forcer un match 7 à Houston alors qu’on lui donnait 0,2% de chances de faire les Playoffs. La série promet d’être passionnante, début des hostilités ce soir, fin de la bataille d’ici 4 à 7 matchs, en fonction du bon vouloir de ces messieurs.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités