*
Connect with us

Actualités

LeBron James a enfreint le protocole Covid de la NBA pour une soirée tequila : quand business et playoffs se chevauchent

Source de l'image : TheSource.com.

Venant tout juste de démarrer une course au back-to-back s’annonce très ardue avec un succès en match de placement, LeBron James a été pointé du doigt pour sa participation en début de semaine à une soirée promotionnelle d’une marque de tequila qu’il soutient. Un choix potentiellement lourd en conséquences.

Semaine chargée pour LeBron James. Auteur du tir de la gagne de très loin face aux Warriors (103 à 100) en match de play-in pour la septième à l’ouest mercredi soir, l’ailier des Lakers a également fait l’actualité pour un tout autre sujet ces dernières heures. Pour cause, le patron des Angelinos a créé la polémique à la suite de la révélation de sa participation à un évènement de promotion de la marque de tequila Lobos 1707 lundi soir. Un choix qui fait débat puisque, même si cette soirée s’est passée en extérieur et en la présence de stars quasiment toutes vaccinés, celui-ci pourrait causer des problèmes au Laker. Comme l’a révélé un porte-parole de la NBA à ESPN, le cas du vétéran est actuellement traitée en interne.

« Il s’agit d’une violation des protocoles mis en place et, comme nous l’avons fait dans d’autres cas comparables dans la ligue, la question a été abordée avec l’équipe », a déclaré un porte-parole de la ligue à ESPN vendredi.

L’ensemble de l’équipe n’ayant pas encore été vaccinée, et James conservant le suspense concernant son choix personnel, le King et ses coéquipiers sont toujours soumis au très strict protocole Covid-19 mis en place par la NBA ces derniers mois. Malgré les précautions prises par le joueur de 36 ans, participer à un évènement de la sorte est bien sûr une infraction à ces nombreuses mesures mises en place pour éviter toute contamination d’acteurs gravitant autour de la NBA. La direction de la Ligue ayant informé les Lakers d’avoir pris compte de cette polémique (s’ils ne l’étaient pas déjà), on devrait rapidement en savoir plus concernant le traitement du cas LBJ.

Opposés aux Suns, solides deuxièmes de la Conférence ouest, au premier tour des playoffs, les Lakers souffriraient grandement d’une suspension ou d’une mise en quarantaine de James pour le début de la série. Loin d’être régnants cette saison en l’absence prolongée de leur arme principale, absente 26 rencontres à cause d’une entorse de la cheville droite, les champions de la bulle NBA d’Orlando ne bénéficient que de très peu de certitudes sans lui. La décision que va prendre la NBA, généralement assez peu clémente avec les joueurs enfreignant son protocole Covid-19, sera donc à scruter de près au cours des prochaines heures.

On pourrait reprocher à LeBron James de plus en plus mélanger business et NBA, et dans ce cas précis d’avoir négligé les risques encourus et les conséquences potentielles. Reste à voir si la Ligue va oser sanctionner l’une de ses têtes d’affiche, notamment en l’obligeant à s’isoler quelques jours au début de ces playoffs. Une décision forte qui handicaperait très largement les Lakers.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités