*
Connect with us

Actualités

Le message est clair, net et précis : Clint Capela annonce la couleur, les Hawks vont envoyer les Knicks en vacances

Source Photo : Brynn Anderson/AP

Les Hawks ont assouvi leur domination sur les Knicks. Après avoir récupéré l’avantage du terrain, les faucons n’ont laissé aucune miette à la maison et enfoncer le clou au Madison Square Garden, c’est la mission que s’est donné Clint Capela.

On était excité mais on ne savait pas quoi s’attendre dans cette série de playoffs entre les deux petits nouveaux. New York et Atlanta étaient en première ligne pour la course au tanking depuis des années, et les voilà désormais aux 4ème et 5ème spots de playoffs. Se qualifier n’était pas suffisant pour les Hawks, qui contrôlent parfaitement la série. Playoffs ou pas, Trae Young continue de maltraiter la défense new-yorkaise alors que Thibodeau cherche depuis le Game 1 quel joueur mettre sur lui. De l’autre côté du terrain, les Knicks sont dominés physiquement. Clint Capela et John Collins font le travail en défense et surtout au rebond, pendant que Julius Randle et Reggie Bullock (pour ne citer qu’eux) ne sont pas encore en réussite dans la série. Atlanta mène 3-1 et ne compte pas revenir à la State Farm Arena avant d’être mené 2-0 par les Sixers au prochain tour. En tout cas, Clint Capela a un message pour les fans des Knicks avant de revenir dans la grosse pomme.

« Nous pouvons être physiques, mais nous pouvons aussi gagner des matchs. Et maintenant, nous venons chez vous pour gagner une nouvelle fois, et vous envoyer en vacances. »

Même si la saison des Knicks est déjà réussie, terminer sur un 4-1 au Madison Square Garden contre les Hawks resterait décevant. New York doit parvenir à trouver les meilleures rotations pour surprendre Atlanta. Aussi bon soit-il depuis le début de la série, Derrick Rose en première solution offensive limite les attaques new-yorkaises et cela change de ce que l’on a vu lors de la saison régulière. Evidemment, difficile d’imaginer les Knicks revenir dans la série sans un Julius Randle adroit au tir. On a vu du mieux lors du dernier match, mais insuffisant face à l’intensité instaurée par les Hawks. Le MIP doit assumer s’il veut ne vas pas que le Game 5 soit le dernier de la saison à New-York.

Clint Capela veut en finir au plus vite, mais les Knicks doivent réagir s’ils ne veulent pas laisser le MSG sur sa faim. Le Game 5 peut coucher la ville qui ne dort jamais, mais aussi être le réveil pour les new-yorkais capables de relancer la série.

 

 

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Trae Young éteint le Madison Square Garden : merci les Knicks pour cette saison et à l'année prochaine

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités