*
Connect with us

Actualités

Le plus grand regret de Lamarcus Aldridge avec les Blazers : il s’appelle Damian Lillard…

Source Photo : USA Today

Drafté en 2012, Damian Lillard a fait ses débuts pour les Blazers avec LaMarcus Aldridge à ses côtés. Si leurs qualités intrinsèques ne font aucun doute, les deux hommes auraient aimé avoir une meilleure relation pour amener Portland plus loin.

Suite à la perte de Brandon Roy, les Blazers étaient en reconstruction au début des années 2010. Il aura fallu peu de temps et un très bon flair des recruteurs lors de la Draft 2012 pour choper Damian Lillard en sixième position. Dame obtient le trophée de Rookie de l’année et avec les performances de LaMarcus Aldridge, présent depuis 2006, on se dit que l’avenir sera radieux pour Portland. Néanmoins, les joueurs ne disputeront que trois saisons ensemble, avant le départ du pivot pour San Antonio. Les deux hommes n’entretenaient pas une bonne relation et la séparation était inévitable. Depuis, Lillard s’entend parfaitement avec son nouveau pivot Jusuf Nurkic. Avec les années et plus de recul, LaMarcus Aldridge a des regrets concernant cette mauvaise relation.

« J’aurais aimé que Dame et moi parlions plus et essayions de développer une meilleure relation. C’était en partie parce qu’il était jeune, qu’il essayait de trouver sa voie, et j’avais travaillé si fort pour arriver là où en j’en étais. Je pense qu’en vieillissant, vous avez moins d’ego, vous êtes moins sensible. Le seul regret que j’ai, c’est que j’aurais aimé travaillé plus dur pour avoir une vraie relation avec Dame. »

Une déception supplémentaire pour LaMarcus Aldridge est d’avoir quitté Portland après neuf saisons alors qu’il aurait aimé finir sa carrière dans l’Oregon. En seulement trois saisons, Portland n’a pas pu construire quelque chose et pourtant, un duo Lillard-Aldridge aurait pu être lourd. Si l’on voyait déjà les préquelles de ce qu’allait devenir Damian Lillard, son compère avait déjà fait ses preuves. Neuf saisons pour Aldridge à presque 20 points de moyenne par match (19,4) et 8,4 rebonds. Il était même dans son prime lorsque Dame est arrivé, puisqu’il a connu sa première sélection au All-Star Game en 2012 et il l’est resté pendant ses quatre dernières saisons à Portland. Encore aujourd’hui, LaMarcus Aldridge est le 3ème meilleur scoreur de l’histoire des Blazers (12 562 points) ainsi que le meilleur rebondeur (5 434 rebonds).

La NBA est un nid permanent de what-if, mais que seraient devenus les Blazers si Damian Lillard et LaMarcus Aldridge entretenaient une bonne relation ? Une question qui nourrit forcément les regrets des fans de Portland.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités