Le meilleur des réseaux : Nikola Jokic se prend pour Cardi B pour le plus grand bonheur de l'arbitre et la télé française est toujours aussi rincée en culture NBA
*
Connect with us

internet don't lie

Le meilleur des réseaux : Nikola Jokic se prend pour Cardi B pour le plus grand bonheur de l’arbitre et la télé française est toujours aussi rincée en culture NBA

On se retrouve comme chaque soir pour un nouvel épisode de votre chronique préférée. La bonne humeur en cette période de fête est toujours de mise et le palme du rigolo du jour revient à Nikola Jokic, qui aura fait rire son monde.

Nikola Jokic a été incroyable cette en réalisant un nouveau match en 20/20 et avec la victoire en prime. Mais s’il s’est aussi fait remarquer, c’est grâce au tipoff. Le pivot s’est amusé à jouer les twerkeurs et l’arbitre du soir était mort de rire. L’un des grands moments de la soirée à n’en pas douter, on savait bien que Jokic était un rigolo.

Autre moment drôle mais cette fois-ci en France. Michael Jordan a pris plusieurs retraites dans sa carrière et en 2001, MJ était revenu sous les couleurs des Washington Wizards, franchise dont il était propriétaire minoritaire et président des opérations basket. Une question a été posée sur Washington et une personne lambda a tenté de répondre, on vous laisse découvrir le résultat catastrophique.

Peut être une image de 1 personne, écran, télévision, intérieur et texte qui dit ’HUNDE UJOURS BUJOurS.doadn m 21.05 soir21.05 2 10 20 Les Wizards Les Hawks Les Pacers Dans quelle équipe de basket Les Raptors Michael Jordan a-t-il fini sa carrière de Washington LA VILLE DE WASHINGTON’

On reste toujours dans la bonne humeur. Il a surpris tout son monde mais Jake Paul sait visiblement boxer en mettant tous ses adversaires au tapis, les uns après les autres. Pat Riley a voulu le défier pour rigoler.

On termine l’épisode avec Shannon Sharpe. Ancien footballeur pro américain en NFL, Shannon est aussi un grand fan de basket et donne la réplique à Skip Bayless dans la célèbre émission « The Undisputed ». Originaire de Los Angeles, il ne peut plus supporter Russell Westbrook avec son ton si particulier, il a utilisé l’explication la plus loufoque possible : « Russ est comme cette jolie fille de l’école rivale qui te fait dire que si c’était ma copine, je la traiterai comme une reine et quand tu l’as, tu comprends pourquoi tous les mecs l’ont quittée. »

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: L'anecdote de Nikola Jokic sur son arrivée aux Etats-Unis : sa vieille addiction pour le coca lui a donné le mal du pays

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods




More in internet don't lie