*
Connect with us

internet don't lie

Le meilleur des réseaux : Stephen Curry a réinventé l’insolence en dédicaçant sans regarder ses swishs

On se retrouve comme chaque jour pour la chronique qui retrace tout ce qui s’est passé sur les réseaux lors de la nuit passée. Avec son record, Stephen Curry a fait parler de lui et sur le terrain, le meneur de jeu fut irrésistible.

Stephen Curry est un insolent avec sa gueule d’ange. Quand il commence à chauffer, Steph a pour habitude de ne pas regarder le ballon rentrer ou histoire de vraiment faire exploser la salle, il célèbre avec un un doigt porté vers le haut. Next level lors de la rencontre face à Chicago, le joueur fait carrément une dédicace à un fan du public. Si ça continue comme ça, il va faire des figures de Simone Biles comme dans My Park de NBA 2K après un shoot. On comprend pourquoi il termine à 9 paniers à 3 points. Toujours dans cette rencontre, que dire de l’alchimie entre Draymond Green et Steph Curry ? Un duo dont il faudra parler en fin de carrière. Ja Morant apprécie.

La chronique se termine à Los Angeles. L’acteur Adam Sandler est toujours dans le coin lorsqu’il s’agit de regarder son équipe préférée et visiblement, il voulait absolument parler avec Anthony Edwards. Les fans des Lakers n’ont pas pu s’empêcher de fantasmer sur une possible arrivée après la retraite de Lebron James.

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in internet don't lie