*
Connect with us

internet don't lie

Le meilleur des réseaux : la punchline du jour pour Tom Thibodeau

Le dimanche a été riche en émotion. On se retrouve comme chaque jour pour les moments forts des réseaux et notre héros du jour se nomme Tom Thibodeau, qui a décidément le sens de la parole.

Un vieux dossier est sorti sur le coach des Knicks, sur sa vie personnelle à travers une punchline véridique : « Il n’y a pas de place dans ma vie pour une femme si je veux être entraîneur de basket-ball. » Pour un peu plus de contexte, le joueur s’est marié une fois quand il était à la fac. 6 semaines plus tard, il était divorcé. Un collocataire raconta que Thibs s’est jeté corps et âme dans le basket pour oublier cela. Par la suite, Thibodeau rate tout : les anniversaires, les Noëls, les mariages et même les enterrements… La seule fois où il a pris des vacances avec sa famille ? Lors du lockout… Si la punchline est drôle, vivre uniquement de basket depuis une vingtaine d’année doit être un poil tristounet.

Toujours cette nuit, les commentateurs des Sixers se sont (encore) rendus détestables. Lors d’une action de Joel Embiid qui contre Josh Giddey, le jeune joueur retombe mal. Leur réaction ? « Je m’en fous de Josh Giddey. » Un commentaire en soi pitoyable.

Pour terminer, séance complètement folle à Brooklyn. Plusieurs personnes ont forcé les portes du Barclays Center en soutien à Kyrie Irving. On ne sait pas vraiment si c’était vraiment un soutien ou si les ces personnes voulaient une sorte de porte parole en tant qu’antivax.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in internet don't lie