*
Connect with us

Actualités

Le duo D’Angelo Russell/Spencer Dinwiddie monte en puissance : 69 points en combiné, Betclic valide la cote

Source photo : nba.com

Oui, ils se sont inclinés avant hier soir face aux 76ers, mais les Nets se sont bien battus, en grande partie grâce à leur backcourt, qui signe une performance plus aperçue à Brooklyn depuis 2015.

C’est devenu une habitude : jouer les Nets c’est chiant. Comme l’an dernier, la franchise de Brooklyn se bat sur chaque rencontre et progresse rencontre après rencontre. Avant hier soir, ils ont encore été à deux doigts de l’emporter face aux Sixers, avant de se faire punir par Jimmy Butler sur la dernière action du match. Si Butler et Embiid ont une nouvelle fois été très bons, que dire du duo des Nets ?

En l’absence de Caris LeVert, ce sont Spencer Dinwiddie et D’Angelo Russell qui mènent la barque du côté de Brooklyn, et ils ont tous les deux pris feu le même soir. 38 points pour Russell, 31 pour Dinwiddie, le tout en shootant à 63% d’adresse. Cela faisait plus de 3 ans que l’on n’avait pas vu deux joueurs des Nets inscrire 30 points lors d’un même match NBA. A l’époque, il s’agissait de Deron Williams et Brook Lopez.

 » Je pense qu’on est les leaders à l’arrière. On peut chaque soir réaliser n’importe quelle performance, et se donner les moyens de gagner. Le truc, c’est de trouver un moyen de le faire régulièrement. » D’Angelo Russell via New York Post

Maintenant, le plus dur sera de confirmer. Jusqu’ici, c’était surtout Caris LeVert qui jouait le rôle de leader et de soutien à D’Angelo Russell, voire même plus car c’était leur meilleur joueur. Comme le souligne Kenny Atkinson, la communication avec Spencer Dinwiddie se passe bien, les deux joueurs n’hésitant pas à échanger à la fin des rencontres.

L’objectif des Nets a moyen-terme est clair : attirer un ou plusieurs gros poissons lors de la free agency 2019. Pour cela, plutôt que de tanker, la franchise a décidé de se montrer attirante avec les joueurs qu’elle a déjà, tout en proposant un jeu séduisant et intensif chaque soir. Au final, ça pourrait bien devenir Brooklyn, LA destination de New-York à rejoindre cet été.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités