*
Connect with us

Actualités

Un changement qui peut durer, ou pas : Quin Snyder procède à des changements, Derrick Favors en fait les frais

Source photo : ESPN.com

Le Jazz se devait de faire des changements. En grand danger après les trois défaites de suite, un Donovan Mitchell pas vraiment au niveau, et qui n’a par ailleurs pas joué avant hier soir, Quin Snyder devait changer quelque chose. L’effet de surprise ne fonctionne plus, et c’est donc Derrick Favors qui est désormais un joueur du banc. C’est Jae Crowder qui prend sa place et comme par magie, Utah l’a emporté.

Ces derniers temps, le Jazz enchaînait les défaites avec un niveau de jeu proche du néant. Il ne fallait par conséquent ne pas lâcher le wagon, ne pas laisser les autres équipes prendre trop d’avance dans la terrible conférence. Sur les 20 premiers matchs, Utah n’en a remporté que neuf et il fallait tenter quelque chose. Quin Snyder a donc procédé à des changements dans son cinq majeur. Jae Crowder prend la place de Derrick Favors pour débuter les matchs.

Certes ce n’est qu’un match, mais on peut néanmoins constater que le coach du Jazz a réussi son coup, au moins sur cette rencontre. En effet, l’ancien des Celtics a inscrit 14 points tandis que l’ailier fort a marqué 11 pions, 7 rebonds, 2 passes, 3 contres et 3 interceptions en 24 minutes, un temps de jeu quasiment similaire au titulaire. C’est donc un changement gagnant-gagnant, et on le répète, ce qu’est qu’un match. Pour autant, Derrick Favors va rester le même, et toujours dans l’esprit collectif, il donnera tout.

Ma mentalité ne change pas. J’ai un travail à faire. Je bloque le bruit extérieur, et je m’assure que le niveau ne baisse pas quand je rentre sur le terrain.

En même temps, c’était presque logique de placer l’intérieur sur le banc. Dans la NBA moderne, la plupart des équipes mettent un poste 4 qui passe sa vie à shooter à trois points. Le joueur a des moves de pivot, il est donc préférable de le voir back-up de Rudy Gobert, d’autant qu’il n’existe pas vraiment de remplaçant au français, à part Ekpe Udoh qui n’est pas une star. En plus de ça, les Kings sont une équipe qui joue vite, et Derrick Favors n’aurait pas forcément eu la mobilité, ni le cardio nécessaire pour les contrer.

Maintenant, Quin Snyder a deux solutions possible : garder l’intérieur en sortie de banc afin d’avoir un joueur capable de scorer dans la second unit ou bien de ré-insérer le joueur dans le cinq. Sauf que s’il fait ça, il prend des risques sachant que la défense, c’est sa base, et que défensivement, Derrick Favors n’est pas assez mobile pour contrer les autres ailiers forts qui sont tous plus rapide que lui. S’il sort sur le tir, c’est sanction via le premier pas, s’il ne sort pas, c’est sanction longue distance. Au coach de choisir…

Avec cette victoire, le Jazz a tout d’abord stoppé sa série de trois défaites consécutives, et d’autre part, l’équipe va enfin pouvoir repartir de l’avant, notamment grâce à ce changement dans le cinq majeur. Jae Crowder en lieu et place de Derrick Favors, c’est à la fois bénéfique pour l’attaque ainsi que pour la défense d’Utah.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités