*
Connect with us

Actualités

Lamarcus Aldridge et les Spurs c’est fini : qui veut d’un poste 4 spécialiste du mid-range ?

Avant le début de la seconde partie de saison, une petite bombe est tombée en pleine nuit NBA. Lamarcus Aldridge et les Spurs se sont mis d’accord sur leur futur et il ne sera pas commun. LMA ne sera plus un Spur et c’est une petite page qui se tourne dans le texas. Reste à savoir qui voudra de ce poste 4 sur le déclin.

Ce n’est pas une nouvelle surprenante. Lamarcus Aldridge n’allait pas passer la trade deadline chez les Spurs, c’était une certitude. Malheureusement pour lui, sa fin de carrière à San Antonio ne ressemblait pas à grand chose (+ de 19 points de moyenne durant ses 6 ans chez les Spurs). Déjà l’an passé, on a pu voir que ça commençait à être difficile. Les texans jouent beaucoup plus petits, avec un tempo soutenu et LMA ne rentrait tout simplement plus dans les plans de l’équipe depuis la bulle. Son dernier match en tant que Spur ne rentrera pas dans les mémoires avec seulement 2 points. Il était cloué sur le banc sur les 3 derniers matchs. Sa saison est d’ailleurs décevante : 13.7 points, 4.5 rebonds et 1.7 passes. C’est en conférence de presse d’avant match que Gregg Popovich a annoncé que Lamarcus Aldridge ne sera plus un Spur :

« LaMarcus n’est pas avec l’équipe. Il va bien mais nous avons décidé ensemble qu’il valait mieux travailler sur de nouvelles opportunités pour lui, ailleurs. Donc il ne sera plus avec l’équipe. C’est un super coéquipier, il fait tout ce qui lui est demandé, il n’y a aucun problème. Mais nous pensons que c’est du win win pour les 2 camps. Et lorsqu’une opportunité va se présenter, tout dépendra ensuite de la direction et son agent. À ce moment précis, nous aimerions simplement mettre en place quelque chose qui lui conviendra autant qu’à nous, car il le mérite. »

Lamarcus Aldridge est toujours sous contrat avec l’équipe et il peut y avoir deux possibilités. La trade deadline est datée au 25 mars prochain. Les Spurs peuvent tenter de trouver un trade mais ça a l’air bien peu probable. A quoi bon une équipe tenterait de perdre des joueurs ou tours de draft, pour un joueur qui sera libre dans deux semaines… à moins qu’elle le veuille absolument. L’autre possibilité et la plus probable, l’ancien des Blazers demandera un buyout et il signera où bon lui semble. Parmi les franchises intéressées, on retrouve le Heat du Miami… et bien sûr les Blazers. Il ne s’en est jamais caché, finir sa carrière là où tout a commencé serait l’option parfaite.

Sa carrière aura tout de même été belle à San Antonio. Malheureusement, il a raté le coche pour le titre. Si seulement lui et Kawhi Leonard avaient été à 100% physiquement, l’histoire aurait sans été différente mais cela fait partie du jeu. A lui de terminer sa carrière avec classe, l’intérieur est capable d’être productif encore aujourd’hui.

Chris Paul et l’art du rituel d’avant match : entre son grand père, Kobe et le gospel, le facteur spiritualité a son mot à dire

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités