*
Connect with us

Actualités

Les Blazers remplacent le mot maudit dans le dico : CJ McCollum se fracasse le pied à son tour…

Source photo : The Undefeated

Les Blazers n’ont jamais eu une bonne réputation au niveau des blessures, et voilà que CJ McCollum s’y met malgré lui. L’arrière n’a jamais été trop touché, mais aujourd’hui, l’arrière est contraint de rester à l’infirmerie…alors qu’il est au top de sa forme.

Alors qu’à l’origine, il semblait que ce soit une simple entorse à la cheville, c’est finalement nettement plus grave pour CJ McCollum. En effet, l’arrière sera forfait pendant un moins minimum en raison d’une légère fracture au niveau du pied gauche. Il sera de nouveau réévalué à la fin de cette période, afin de savoir s’il a l’accord des kinés pour revenir sur les parquets. Clairement, c’est horrible pour CJ McCollum. Outre le fait que le joueur est hyper drôle, travailleur, technique, l’arrière réalisait surtout sa meilleure saison en carrière grâce à ses 27 points et 5 passes de moyenne. Si Damian Lillard est toujours le patron, CJ McCollum avait réellement haussé son niveau de jeu par rapport aux années précédentes.

L’autre mauvaise nouvelle pour Portland, c’est que les deux lieutenants principaux de Damian Lillard sont à l’infirmerie puisque quelques jours après Jusuf Nurkic, CJ McCollum vient lui rendre visite. Heureusement que pendant le mois d’absence, les Blazers auront un calendrier pas trop compliqué, où seuls les Sixers et les Bucks semblent véritablement au dessus de Portland. Durant son absence, c’est Rodney Hood qui devrait prendre sa place dans la cinq, comme ce fut le cas la nuit dernière. Dans le même temps, c’est Gary Trent Jr qui prendra encore un peu plus d’importance dans la second unit. Mais pour ça, il faudra trouver une certaine régularité car l’arrière enchaîne les montagnes russes cette saison.

En l’espace d’une semaine, les Blazers ont dû abandonner CJ McCollum et Jusuf Nurkic pour plusieurs semaines. Un coup très dur pour Porland qui devra batailler pour ne pas gâcher leur avance, malgré un calendrier assez abordable. 

Stephen Curry allume Anthony Davis tuer le match : le shoot élevé au rang d’art quand ça compte

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités