Connect with us

Actualités

La liste élargie de l’équipe de France pour les Jeux olympiques est connue

Source photo : FIBA

Equipe de France – Vincent Collet a dévoilé sa liste élargie pour la préparation de l’équipe de France aux Jeux olympiques 2024. Killian Hayes et Bilal Coulibaly font leur apparition pour la première fois, Frank Ntilikina est de retour et Victor Wembanyama est évidemment présent. En revanche, pas de Sylvain Francisco ou de Thomas Heurtel.

Après avoir dévoilé la liste de l’équipe de France féminine pour préparer les Jeux olympiques, la FFBB a annoncé les 19 joueurs qui participeront à la préparation des Bleus pour le tournoi olympique tant attendu. Une longue liste, alors que seuls 17 joueurs avaient été appelés lors de la préparation du mondial en Indonésie. Cette année, pas mal de nouvelles têtes porteront les couleurs de la France pour la première fois. Bilal Coulibaly, auteur d’une saison rookie à hauteur des attentes avec les Wizards, et Killian Hayes, coupé par les Pistons lors de la trade deadline et sans contrat depuis, auront l’occasion de se montrer avant les JO. Ousmane Dieng, champion de G-League avec Oklahoma Blue, va lui aussi découvrir l’équipe de France. Théo Maledon, également coupé en cours de saison par les Suns, est bien présent à la mène.

On retrouvera également d’autres visages un peu plus expérimentés, avec Nando De Colo, Nicolas Batum, Evan Fournier ou encore Rudy Gobert. Les absents en Indonésie Andrew Albicy et Ntilikina retrouvent les Bleus. Écarté en février Elie Okobo sera bien de la partie, à l’instar des testés lors de cette session hivernale, Nadir Hifi, Jaylen Hoard et Matthew Strazel. Le duo madrilène Guerschon YabuseleVincent Poirier, Isaïa Cordinier (Bologne) et Mathias Lessort (Panathinaikos), qui a été nommé dans le cinq majeur en EuroLeague, complètent le groupe qui aura pour mission d’entourer Victor Wembanyama.

Forcément, chaque liste fait des déçus et celle-ci n’a pas échappé à la règle. Sylvain Francisco ne retrouvera pas les Bleus cet été, au même titre que Timothé Luwawu-Cabarrot, ou bien évidemment Thomas Heurtel, mis à l’écart des Bleus en 2022. Zaccharie Risacher, dont l’été sera évidemment bien chargé, Moustapha Fall et Terry Tarpey ne passent pas le cut non plus.

Médaillés d’argent à Tokyo, les Bleus visent une nouvelle médaille, un an après le fiasco lors du mondial indonésien, et la préparation jugée trop légère qui l’avait précédé. Une excuse qui ne sera pas légitime cet été, alors que la France défiera la Turquie le 3 juillet, puis le champion du monde allemand à deux reprises les 6 et 8 juillet. La préparation se conclura par les rencontres contre la Serbie le 12, le Canada le 19 et l’Australie le 21. L’occasion de croiser du beau monde avant de passer aux choses sérieuses, et d’affronter l’Allemagne, le Japon et le vainqueur du TQO de Riga, pour tenter de s’extirper du groupe B. L’équipe définitive de 12 joueurs devrait, elle, être connue à l’issue du premier match amical contre l’Allemagne.

La préliste complète :

Meneurs : Andrew Albicy (34 ans, Gran Canaria), Matthew Strazel (21 ans, Monaco), Théo Maledon (22 ans, Skyforce de Sioux Falls – G League), Killian Hayes (22 ans), Frank Ntilikina (25 ans),

Arrières-Ailiers : Nando De Colo (36 ans, Asvel), Evan Fournier (31 ans, Detroit Pistons), Bilal Coulibaly (19 ans, Washington Wizards), Nicolas Batum (35 ans, Philadelphie 76ers), Isaïa Cordinier (27 ans, Bologne), Elie Okobo (26 ans, Monaco), Ousmane Dieng (20 ans, Oklahoma City), Nadir Hifi (21 ans, Paris).

Intérieurs : Guerschon Yabusele (28 ans, Real Madrid), Rudy Gobert (31 ans, Minnesota Timberwolves), Victor Wembanyama (20 ans, San Antonio Spurs), Vincent Poirier (30 ans, Real Madrid), Mathias Lessort (28 ans, Panathinaïkos), Jaylen Hoard (25 ans, Hapoel Tel Aviv).

La FFBB a dévoilé la préliste de 19 joueurs qui prépareront les Jeux olympiques 2024 de Paris. Un groupe composé de différentes générations, qui auront à coeur d’offrir une sortie digne de ce nom à Vincent Collet ou à Nicolas Batum. Pour ça, il faudra faire beaucoup mieux qu’en Indonésie l’an dernier. Allons enfant de la patrie…

Marine Johannès dit adieu à l’ASVEL : 5 ans, ça ne s’oubliera pas comme ça…

3 Comments

3 Comments

  1. Pingback: Nicolas Batum et Evan Fournier réagissent à la préliste de l'équipe de France pour préparer les JO

  2. Pingback: Que retenir du passage de Vincent Collet sur NBA Extra ?

  3. Pingback: Notre sélection pour les Jeux olympiques de Paris 2024

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités