Connect with us

Actualités

Nicolas Batum et Evan Fournier réagissent à la préliste de l’équipe de France pour préparer les JO

Source photo : Icon Sport

NBA – Après le mondial indonésien, ils avaient été plusieurs cadres à monter au créneau afin de demander des changements dans les mois suivants cet échec cuisant. Visiblement, ils ont été entendus. Nicolas Batum et Evan Fournier ont en tout cas montré leur satisfaction après l’annonce de la préliste de 19 joueurs.

« C’est fini les douze. » Au micro de First Team, Nicolas Batum avait demandé un peu plus de concurrence en équipe de France après le rendez-vous manqué en 2023 lors du mondial indonésien, qui s’était conclu dès les phases de poule. Une contre-performance qui avait aussi été expliquée par une préparation tronquée, la faute à un groupe trop restreint au sens de certains. Vincent Collet a décidé de prendre le problème à bras-le-corps et a convoqué 19 joueurs dans sa préliste. Une décision qui plaît au capitaine des Bleus, questionné sur la chaîne L’Équipe après l’annonce de la liste, ravi du nombre de joueurs, comme du nombre de profils différents convoqués :

« Je suis content qu’on soit 19. Parce que du coup, on pourra vraiment y aller fort à l’entraînement. On va pouvoir jouer et avoir une vraie compétition à l’entraînement, afin de bien nous préparer pour le début de la compétition. […] La sélection est très intéressante. Il y a des nouveaux, des mecs revanchards, des mecs qui ont faim, des mecs qui veulent prouver, des mecs qui veulent gagner leur place. Il y a des vieux aussi. C’est athlétique, ça peut défendre, ça peut courir, ça peut attaquer. La sélection est vraiment intéressante. »

Une préliste qui s’est aussi attirée les compliments d’Evan Fournier. À la peine depuis deux saisons en NBA, entre les Knicks et sa fin de saison à Detroit sans grand succès, l’ancien joueur du Magic ne sait pas encore de quoi sera fait son avenir, et compte bien sur le tournoi olympique pour dissiper la brume qui entoure son futur. Vavane espérait un groupe renouvelé, il en aura un, avec 7 joueurs sous la barre des 22 ans (Victor Wembanyama, Bilal Coulibaly, Killian Hayes, Matthew Strazel, Théo Maledon, Ousmane Dieng, et Nadir Hifi). Présent sur le plateau de la chaîne 21, le joueur des Pistons a réagi à chaud à la préliste des Bleus, sans doute la dernière avec les noms de Nando De Colo et Nicolas Batum :

« Je suis content de voir Killian (Hayes), je suis content de voir Ousmane (Dieng). Ce sont des jeunes qu’on n’a pas vraiment vu en équipe de France, mais qui ont un potentiel intéressant. Malheureusement, depuis leur départ de France, ils n’ont pas énormément joué, et ce sera l’occasion de les tester sur la scène internationale. Après, ce sont des noms qu’on connait déjà. C’est bien de récompenser Nadir Hifi pour sa saison, Matthew Strazel aussi. »

Le cadre des Bleus s’est aussi exprimé sur ce qui semblerait être le point fort des Bleus cet été, la raquette Wembanyama-Gobert :

“Quand on voit le succès de Minnesota, l’association entre Towns en 4 et Rudy qui joue 5, on peut envisager d’associer les deux, avec Wemby qui joue plus large, presque en tant que deuxième meneur de jeu, avec Rudy à l’intérieur. Même si on a vu avec les Spurs que là où Wemby est le plus performant, c’est en tant que pivot. À deux, ils vont se partager beaucoup de minutes. Sur les autres intérieurs, je pense à Mattias Lessort et Vincent Poirier, ils seront là pour des missions très spécifiques mais que le poste 5 sera principalement occupé par Victor et Rudy. »

Parmi les 19 retenus, seuls 12 participeront aux Jeux olympiques. Joyeux Hunger Games.

Après l’annonce de la préliste qui défendra les couleurs des Bleus lors du début de la préparation de l’équipe de France pour les Jeux olympiques, Nicolas Batum et Evan Fournier ont signifié leur satisfaction, eux qui réclamaient de nouvelles choses après l’échec indonésien de l’an dernier. Il faudra vite prendre ses marques au sein de ce groupe, la liste de 19 se transformant en une liste de douze dans la foulée du second match amical contre l’Allemagne, le 6 juillet.

Tidjane Salaün brille contre Paris Basket, un troisième Français dans le top 10 de la draft ?

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: Le tournant du match : la claquette de Karl-Anthony Towns aurait t-elle dû être acceptée ?

  2. Pingback: Evan Fournier de retour en Europe ?

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

More in Actualités