La décla de la nuit : le seum du coach des Celtics était bien visible...
*
Connect with us

Actualités

La décla de la nuit : le seum du coach des Celtics était bien visible…

Boston peut s’en vouloir et en cas de fin de série lors du match 6, cette rencontre va les hanter pendant bien des mois voire des années. Ime Udoka, le coach des Celtics regrette ce fameux dernier quart-temps. Il a fait son job, pas ses joueurs.

On a vu Boston planter plus de 40 points à Milwaukee lors du seul et unique dernier quart-temps du match 4. Une franchise récitant son basket mais cette fois, les rôles furent inversés. 21 points inscrits contre 33 points encaissés. Ils se sont fait triper aux rebonds en témoigne le game winner de Bobby Portis sur un rebond offensif. Le différentiel est monstrueux avec +13 en faveur des Bucks et comme on le dit, ce sont les rebonds qui font gagner les matchs. Ime Udoka était logiquement enragé après la rencontre car en plus de ça, Marcus Smart a gâché deux occasions pour relancer la rencontre à quelques secondes de la fin. Boston a dominé le match mais à quoi bon si c’est pour mal finir ? Les playoffs sont à un niveau différent de la saison régulière :

« Nous avons parlé de montrer notre détermination. Nous nous sommes rendus la tâche plus difficile maintenant… nous savons que nous avons laissé passer une occasion en or ce soir.

Pendant trois quarts et demi, nous les avons dominés. Nous avons un peu stagné à la fin offensivement… dans l’ensemble, un match qui n’aurait pas dû être aussi serré.

Perdre un rebond sur le lancer franc… c’est une pilule difficile à avaler »

On sent bien le dégoût du coach et même s’il a en partie de raison, il a sans doute oublié de citer la résilience des Bucks. Ils ne sont pas champions en titre pour rien et l’ont prouvé parfaitement cette nuit, tout ça sans leur joueur All-Star, Khris Middleon et un Giannis Antetokounmpo monstrueux.

ESPN, la face cachée du journalisme féminin : coups bas, sexisme, quota et racisme

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Marcus Smart explique son foirage total face au magicien Jrue Holiday

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités