Kevin Durant rend hommage à son pote Stephen Curry : "Le match 4 était iconique"
*
Connect with us

Actualités

Kevin Durant rend hommage à son pote Stephen Curry : « Le match 4 était iconique »

Kevin Durant est de retour, non pas dans les médias mais sur son podcast. En cette fin de saison, l’un des sujets principaux est logiquement la finale NBA. KD n’oublie pas les amis puisqu’il a longtemps évoqué Stephen Curry, le héros de ce début d’été. L’ancienne star des Warriors et du Thunder ne mâche pas ses mots et qualifie la performance de son pote « d’iconique ».

Stephen Curry et Kevin Durant ont souvent squatté ensemble la une des réseaux sociaux et même des médias cette année et souvent à tort. Pendant toute la saison, leurs fans se sont menés la vie dure. Une attitude assez toxique pour montrer qui est le plus fort entre les deux. C’est d’autant plus bizarre qu’il s’agit sans doute du duo le plus explosif de l’histoire en attaque mais surtout – les chiffres en attestent – le duo le plus efficace en attaque. Cela s’est d’autant plus vu pendant les finales NBA où les deux lascars furent injouables. Comparer deux coéquipiers qui ont fait jeu égal, est d’autant plus mal venu. Pour beaucoup, le titre 2022 a fait passer Stephen Curry devant au classement All-Time. Bien loin de ces histoires, Steph Curry et Kevin Durant sont de  grands amis et surtout deux personnes qui se connaissent depuis l’âge de 10 ans. Si KD est parti de Golden State, c’était avant tout pour vivre un autre défi et jouer avec son pote Kyrie Irving. En gagnant 2 titres, il s’était en quelque sorte enlevé beaucoup de pression et qui était le premier à le soutenir dans cette décision -hors Brooklyn Nets- ?  Stephen Curry. A l’époque, il l’avait remercié en personne avant l’annonce dans son appartement, pour leurs années communes, pour passer un dernier moment en tant que coéquipiers.

Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts entre les deux hommes mais aussi en NBA. Les Warriors ont de nouveau gagné sans Kevin Durant, face aux Boston Celtics, qui l’avaient sweepé. Stephen Curry est donc retourné en finale NBA avec une performance de haut vol. Pour sa 2ème finale de suite, il est encore au-dessus des 30 points de moyenne mais pas que : 31.2 points, 6 rebonds et 5 passes de moyenne en 6 matchs. Lors de cette finale, il y a eu ce fameux match 4, qui changera la donne. Boston est à quelques minutes de mener 3 à 1 mais Stephen Curry va prendre feu comme il l’a souvent fait en finale avec Kevin Durant justement. Tel un pyromane, il plante 7 paniers à 3 points pour finir à 14/26 au shoot pour 43 point. Une performance dominante qui va achever Boston mentalement. Ils ne le savaient pas encore mais les Celtics ne s’en remettront pas. Chef Curry était trop fort pour eux. Comme tout le monde, KD a été subjugué par le show et est resté longuement sur le sujet lors de son podcast. Attention fans des Warriors, la nostalgie va vous frapper de plein fouet :

« Ce match 4 était iconique pour moi. C’est plus qu’une victoire. Ce match est l’un des plus grands que nous ayons vus, et cet environnement, et le shoot qu’il a mis. J’étais dans ce vestiaire, je savais ce qu’ils ressentaient à ce moment. C’était donc assez amusant d’être engagé dans ce match, et [Curry] a rendu ça amusant pour tout le monde, juste les shoots qu’il a mis et la façon dont il les dirigeait. »

Les deux joueurs évoluent à un niveau effrayant malgré leur âge et leurs blessures. L’un est MVP des finales à 33 ans, pendant que l’autre a été candidat MVP avant de rejoindre l’infirmerie. Si la NBA veut du storytelling, il faudrait que ces deux hommes s’affrontent en finale et c’est une forte possibilité si leurs équipes respectives réalisent une grande saison, si possible, sans blessure.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités