Connect with us

Actualités

Jaylen Brown et Austin Rivers frustrés de la liste des mots à afficher sur les maillots !

Vu la sortie de la NBA sur la liste des mots proposés, il était certain que ça n’allait pas plaire. Jaylen Brown et Austin Rivers sont sortis de leurs gonds et ils ne sont sans doute pas les seuls.

Le vice-président du syndicat des joueurs a été le premier à tirer et il s’agit de Jaylen Brown. Très engagé depuis le début de la lutte, on rappelle qu’il a parcouru Boston-Atlanta en voiture pour manifester. La NBA a indiqué qu’il ne sera pas possible de mettre le nom des victimes sur le dos des maillots des joueurs. Elle a expliqué que ça ferait mal aux familles de les voir tous les jours. C’est un point de vue, et sans doute pas celui de Jaylen Brown. Justement, floquer leur nom permet d’honorer leur mémoire et surtout de ne pas oublier, en se battant pour leur justice. Même bien que déçu, comptez sur le capitaine des Celtics pour se montrer motivé et jouer le titre avec Boston mais aussi pour les victimes de violences policières :

« J’aurais aimé voir plus de choix à mettre à l’arrière du maillotPour des problèmes et des causes de la sorte, je trouve que cette liste est un exemple d’une forme de limitations. Je suis très déçu par cette liste.

Je pense qu’au début, des tas de joueurs ne voulaient pas jouer, mais c’est la possibilité de jouer pour quelque chose de plus grand, et beaucoup de joueurs signeraient. Nous devons y aller et assurer que les gens n’oublient pas George Floyd, Breonna Taylor, Philando Castile, Ahmaud Arbery ou Trayvon Martin, qui était de la région d’Orlando. Et la liste est longue…»

Comme le dit si bien Jaylen Brown, la liste des victimes est plus que longue. Mais une victime a touché plus que d’autres et il s’agit de Trayvon Martin. La NBA s’était soulevée contre ce meurtre et c’est peut être la première fois qu’on a entendu un tel bruit contre une violence policière. Tout simplement car c’était une victime très jeune (17 ans) et surtout grâce à Dwyane Wade et Lebron James qui ont porté un lourd message à l’époque, jusqu’à poster une photo, qui encore à l’heure actuelle, parle encore avec toute l’équipe du Miami Heat, en hoodie. Le jeune garçon avait été tué, juste parce qu’il portait une capuche. Natif de la région, Austin Rivers a bien entendu réagi à son tour concernant les noms au dos de son maillot :

« J’apprécie que la NBA nous donne l’opportunité de changer nos noms sur nos maillots. Les petits choses comme ça importe et permettent d’avancer. Mais les options sont vraiment limitées..!! Je suis d’Orlando en floride. A 25 minutes d’où a été tué un Trayvon Martin innocent[…]. J’aimerais l’honorer lui et sa famille et garder son nom en vie. Je veux Trayvon au dos de mon maillot et jouer avec à Orlando. »

Est-ce que la NBA va autoriser à changer cette liste ? Il faudrait une voix plus forte que celle d’Austin Rivers pour que cela se fasse, on est en tout cas bien de l’avis des deux joueurs NBA concernant cette liste. Il faut la faire évoluer.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"













More in Actualités